Archives de Tag: sandwich

Khai Tri – Librairie/Sandwicherie – Bahn Mi

Dans l’univers fooding parisien de ces dernières années, le petit sandwich vietnamien Bánh Mì a déjà fait couler beaucoup d’encre. Il est devenu une véritable « starlette » dans les rues parisiennes, au détriment des cultissimes kebabs, fallafels et autres jambon-beurre.

Un peu d’histoire …

Le Bánh Mì dit également  « pain » en vietnamien, est un sandwich composé d’une baguette de pain (héritage de la colonisation française en Indochine) chargée en viandes (pâté vietnamien, rôti de porc, bœuf satay, poulet citronnelle, porc laqué…),  crudités marinées (carotte, concombre…), coriandre fraîche, sauce Maggi et mayonnaise. Certains aventuriers rajoutent également le supplément « piquant » mais attention aux papilles, ça décoiffe !

dsc_0192

« Stand Bánh Mì » dans la Librairie Khai Tri …

Située sur l’Avenue d’Ivry, cette petite échoppe  a une particularité étonnante pour une librairie : On peut y manger les meilleurs Bánh Mì de la capitale (parole de Dodue). La Librairie Khai Tri est devenue une véritable institution dans le 13ème, toute personne dans  le quartier doit forcément s’arrêter dans cette librairie considérée par beaucoup comme un ovni de la restauration rapide pour se délecter de ce délicieux mets. Il existe plusieurs Bánh Mì à la vente dont le Bánh Mì Spécial (voir photo) composé de Pâté de porc, de Rôti de Porc et de Chả lụa (mortadelle Vietnamienne) pour seulement 3.20 € !

Place à la dégustation, est là pas de surprise, quand on croque dans le sandwich made in Vietnam le pain croustille et fait ressortir toute la fraîcheur de la coriandre, des carottes râpées et du concombre mais également le fumé de la sauce Maggi qui se marie à merveille avec la viande de porc. J’en redemande tellement c’est bon !

 dsc_0188

Alors, elle est pas belle la vie ?!

Khai Tri

  • 93, avenue d’Ivry, 75013 Paris
  • Métro (7) Tolbiac, ou (14) Olympiades
  • Fermé le lundi
  • 01 45 82 12 40

David

Tagué , , , , , , , , , , , , ,

L’Oriflamme – Angers

Ami(e)s street foodeurs, l’hiver approche mais la cuisine de rue est encore bien présente ! J’ai découvert une adresse de « Fast Good » à partager avec vous. Alors on commence à sortir les bonnets, écharpes et autres inconditionnels de cette saison, direction l’Oriflamme à Angers.

Cette rôtisserie d’un autre genre propose à ses clients une partie vente de volailles et saucisses mais également une partie vente de sandwichs chauds préparés avec les viandes du lieu. J’ai pris mes petites habitudes à l’Oriflamme où les tenanciers sont très sympathiques et aiment nous faire partager le plaisir du « bon produit de qualité ».

Il existe un grand choix de sandwichs à déguster : de la volaille en passant par l’andouillette, la saucisse béarnaise, le jambonneau ou encore les rillauds … Les deux créateurs du concept ont élaboré des recettes très gourmandes de sandwichs chauds, en voici quelques exemples :

  • le Volaille, poulet rôti, pomme de terre, champignons, crème ciboulette, lardons, oignons
  • l’Angevin, rillauds, oignons, champignons, crème de moutarde au miel, pomme de terre
  • le Bœuf, saucisse de bœuf, sauce poivre, oignons, champignons, pomme de terre

IMG_20141121_130532

Comptez 4.80€ pour un sandwich seul, 6.10€ la formule avec la boisson et 8.30€ avec un dessert. Un rapport qualité prix imbattable sur Angers au vu de la qualité des produits et de la consistance des sandwichs, parole de Dodu !

Et si vous n’avez pas le cœur à déguster un sandwich chaud, l’Oriflamme vous propose également des barquettes de pommes de terre, crème et viande au choix entre 7.40€ et 9.60€ pour les menus.

N’oubliez pas, si vous êtes de passage à Angers et que subitement vous êtes pris d’une grosse fringale, pensez à l’Oriflamme. Ouvert 7/7j, plus d’excuse pour ne pas y aller !

 

La rôtisserie l’Oriflamme

 

David

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le London Club

Vous ai-je déjà parlé de la folie des anglais ? (folie gourmande évidemment et non pas la folie au sens propre…quoique…). Enfin voilà, les anglais ne prennent pas deux heures de pause entre midi et deux, contrairement aux français (ah qu’il est bon d’être français !), c’est pourquoi, lorsque vous entrez dans un supermarché anglais aux alentours de midi, vous vous retrouvez dans la même situation qu’un certain Dodu dans un match de rugby. Et non, pas d’hommes musclés fonçant droit sur nous les filles, juste deux rayons entiers de sandwichs devant vous, flanqués d’une horde de gens affamés près à sortir les crocs pour avoir le meilleur sandwich ! Alors que faire ? Que choisir ? Et bien sachez que parmi les fameux sandwichs au concombre et au « coronation chicken » (non ce n’est pas la recette d’un poulet couronné!), il y a THE KING des sandwichs : le London Club. Connu en Angleterre sous le nom de BLT (Bacon, Lettuce and Tomato), ce sandwich est d’une simplicité rare et d’un goût à vous faire chanter la marseillaise dans un pub (quoique pour votre survie, évitez cette dernière action !). Facile et rapide à faire, il conviendra très bien aux pauses déjeuners des étudiants qui en ont marre d’un énième panini au fromage de la cafet’ !

 Temps de préparation : 15min

Temps de cuisson : 10min

Ingrédients pour 1 personne :

  • 1 blanc de poulet
  • 1 laitue
  • 6 tranches de bacon (lard coupé très fin)
  • 2 tranches de pain de mie
  • 1 tomate
  • 1 œuf
  • Mayonnaise
  • Moutarde
  • Sel, poivre
  • Un peu de beurre

Commencez par faire cuire vos blancs de poulet dans une poêle beurrée. Quitte à en prendre une grande pour faire cuire en même temps les tranches de bacon, ça ira plus vite !

 Pendant que votre viande cuit, coupez les tomates en rondelles, lavez quelques feuilles de laitue et mettez votre pain de mie à griller.

 Prenez une autre poêle et cassez un œuf dedans, laissez-le cuire jusqu’à votre convenance et retournez-le dans la poêle afin que le jaune ne dégouline pas trop lorsque vous couperez votre sandwich (si vous décidez de le couper évidemment !).

 Une fois votre viande cuite, coupez-la en deux dans le sens de la longueur de manière à avoir deux tranches fines de poulet (croyez-moi, je ne l’ai pas fait et mes cobayes gourmands m’en ont fait payer le prix fort….merci maman, papa et fréro !).

 Maintenant que tous vos ingrédients sont près, il n’y a plus qu’à créer le sandwich ! Pour ça, prenez votre première tranche de pain beurrée (ou pas) et tartinez d’une couche de mayonnaise. Placez la salade, puis les tomates, les tranches de poulet, celles de bacon et l’œuf.

 Pour finir tartinez d’une couche de moutarde sur la deuxième tranche de pain et recouvrez.

 Pour la petite présentation, coupez le London Club en diagonale pour former deux triangles et maintenez-les avec un cure dent.

 Let’s eat !

100_1456Claire

Tagué , , , , ,