Archives de Tag: les dodues en vadrouille

Deux coups de coeur à Caen – Sézame & Pavot ET Le Blida d’chez Zanne

Au programme aujourd’hui non pas une mais deux adresses gourmandes qui ont conquis le coeur (et l’estomac !) des Dodues ! Deux établissements pour se faire plaisir en toute circonstance dans la capitale bas-normande : sur le pouce, en terrasse et à emporter, avec un bagel pas comme les autres ou vous régalez de l’entrée au digestif dans un bistro cave à vins…

Capture d’écran 2015-07-10 à 11.30.50

~~~~~~~~~~~  Sézame & Pavot ~~~~~~~~~~~~

C’est entre le château et l’hyper centre-ville que se trouve cet établissement frais et coloré. Oubliez le bagel « saumon cream cheese  » classique. Ici il y a de l’idée dans ces petits pains ronds ! Un de nos choix s’est porté vers le modesto:  bagel pavot, cream cheese, tomates séchées, fêta, poulet et de la tapenade d’olives noires. Et pour les végétariens il existe même plusieurs alternatives: à la tomate et au guacamole ou encore aux carottes grillées, tomates séchées, tapenade de champignons et comté et le tout bien grillé… mmmmmm !!

LLL20150611_125813

L20150611_125753

L

Le petit + ce sont les soupes maison ! Deux différentes tous les jours et en ce mercredi c’était petit-pois cheddar ou poivrons-lardons. Une touche de douceur pour accompagner à merveille ces petits sandwichs !

20150611_125734

Le chef adore aussi jouer avec les parfums de différents vinaigres et cherche toujours de nouvelles associations parfois surprenantes. En omnivore convaincu mais très ouvert quand il s’agit de cuisine il est actuellement en train de travailler sur un bagel végétalien avec des algues ! Toutes les semaines un nouveau bagel est créé et mis à la carte de manière limitée. Pour connaître le bagel de la semaine rendez vous sur la page Facebook, très active !

Et du côté des desserts: on retrouve des tartes citron meringuées, cheesecakes, profiteroles, de quoi ravir les papilles sucrées !

C’est nouveau : pour ceux qui aimeraient déguster un bagel les yeux face à l’horizon c’est possible avec le nouvel établissement à Courseulles sur mer.

20150611_135427

l

Sézame & Pavot 

lL L

~~~~~~~~~~~~~ Le Blida d’Chez Zanne ~~~~~~~~~~~~~~

20150119_134328

l

L

L

Le Blida quoi ?? Un nom peu courant pour un bistro…. Explications: le blida est un verre champenois vendu en Algérie pour le service du thé et le « Zanne » vient de Suzanne, la grand-mère vigneronne ! C’était évident pourtant ! 😉

Une déco sympa, une atmosphère chaleureuse, de la cuisine bistro maison et … des vins et spiritueux sélectionnés… Que demander de plus ?!

L20150507_130654

LC’est dans ce restaurant que j’ai pu découvrir le poisson blanc avec une sauce à la vanille de Madagascar, une belle surprise ! Le tout est accompagné de légumes et une purée selon l’inspiration. « Simple » vous me direz, et alors ? Une cuisine simple avec des produits frais et une pointe de créativité, n’est-ce pas ce que l’on demande aux brasseries pour les déjeuners de tous les jours ?

En entrée, on vous propose ici de la charcuterie, une terrine du chef, des harengs à l’huile ou encore du saumon gravlax. En plat, les amateurs de bonne bidoche seront servis: tartare au couteau, tête ou rognons de veau, etc. Et pour le dessert, le dessert qui réconforte toujours: le fondant (je dirai même coulant!) au chocolat et son coulis fruits rouges ou encore un riz au lait ou une panna cotta aux fruits rouges…

L

Capture d’écran 2015-07-10 à 11.42.55

Le seul hic: pour les végés peu d’alternative à part les accompagnements… qui accompagnent d’ailleurs de la même façon la majorité des plats, mais tant que c’est bon aucun problème !

20150507_123406

L

L

Le Blida d’Chez Zanne

  •  Ouvert du lundi au samedi le midi et le vendredi soir avec une formule « Bar à vins »
  • 12, rue Saint Laurent (derrière la Fnac) à Caen
  • Menu complet: 20 € ou le plat seul le midi: 11€
  • 02 31 86 33 66 ou contact@leblida.fr ou http://www.leblida.f

l

L

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Salon des Vignerons Indépendants – Strasbourg

Dodus, Doduettes….aujourd’hui direction (roulement de tambours! et si vous n’avez pas de tambours les doigts sur la table marche aussi!) le Salon des Vignerons Indépendants de Strasbourg! Et oui, ce n’est pas parce qu’on est tous préoccupés par nos stages qu’on délaisse tout ce qui touche au vin et à la gastronomie! Bien au contraire, avec le salon, on augmente notre taux de rencontre, de bonne humeur et potentiellement d’alcoolémie (je vous rassure, on est là pour déguster et découvrir, pas pour finir la tête dans le carreau!)

10389999_10153133206473679_1378218125733242096_n

Le salon, c’était du 20 au 23 février 2015 avec plus de 400 vignerons originaires de toute la France, se déplaçant exprès pendant 4 jours pour nous faire découvrir leurs anciens et nouveaux millésimes. A l’entrée, nous sommes guidés par les couleurs des différents vignobles français: jaune pour l’Alsace, vert pour la vallée de la Loire, bordeaux pour le vignoble Bordelais, rouge pour la région côtes du Rhône, violet pour le Sud-Ouest etc…autant vous dire que si vous avez prévu un marathon, il y a certainement de quoi faire!

Dans ce salon, en général on sait où on va et ce qu’on cherche. Depuis 22 ans, les vignerons ont une liste de clients réguliers qu’ils soient amateurs ou professionnels. Seulement voilà, si on ne sait pas trop quoi chercher on ne saura certainement pas où commencer! (et en général ça se fini avec une tête de lapin devant les phares d’un 36 tonnes!)

C’est pourquoi j’aimerais partager avec vous mes coups de cœurs, histoire que si vous êtes pris d’une envie soudaine de changer votre cave,vous aillez quelques petites idées!

En Rouge: Bourgueil, Domaine Les Pins (Loire), Cuvée Exception, millésime 2011.

En plus d’être en très agréable compagnie, j’ai pu dégusté quelques uns de leurs vins. Un m’a vraiment interpellé, la cuvée exception. Pour un vin élevé en fût de chêne, on ne sent étrangement pas les arômes de fumé habituel. La surprise ici sont les notes de vanilles et de boisés qui laisse une rondeur agréable en bouche. Se marie très bien avec de la charcuterie!

1506832_10153133204923679_4086052391360262290_n

En Blanc: Domaine Lou Gaillot (Sud-Ouest), Cuvée Élégance, millésime 2014.

A première vue on pourrait penser que c’est un blanc très sec, mais en bouche il est très doux, très rond, avec des notes d’agrumes et de fleurs d’acacia. Il est parfait pour l’apéritif sur une table au soleil !

11021178_10153133205323679_1912310807832139057_n

En Moelleux: Coteaux du Layon, Château Pierre-Bise (Loire), Cuvée Anclaie, millésime 2011.

Lors de notre dégustation des vins de la Loire en classe, notre prof nous avait ramené un coteaux du layon. J’avais rarement dégusté un vin moelleux comme celui-ci. Souvent j’ai essayé de retrouver la même saveur mais en vain. Et bien enfin c’est chose faite! Avec le château Pierre-Bise c’est vraiment les arômes de miel et de fruits confits que j’ai pu déguster. Un vrai bonheur! Il se marie parfaitement avec du foie gras ou des saint-jaques poêlées!

11024644_10153133205123679_1825234303881444990_n

En Rosé: Domaine Lou Gaillot, Rosé Tradition, millésime 2014.

Le rosé ne fait vraiment pas parti de mes vins favoris mais le rosé tradition du domaine Lou Gaillot a vraiment été un coup de cœur. On se laisse agréablement porté par les arômes de roses et de fleurs qui enivrent notre odorat et nos papilles. On s’imagine très facilement en été, sur la terrasse, avec des amis, à déguster ce petit bijou en apéritif, en attendant le barbecue…bon stop!

11001905_10153138900163679_7638752073711700159_n

Donc en attendant le prochain salon, je vous conseille, déjà de profiter du soleil de cette journée, et d’aller faire un tour sur internet ou de contacter directement les vignerons!

http://www.lougaillot.com/indexfr.html

http://www.excellencedeloire.com/producteur/35/chateau-pierre-bise.html

http://www.vigneron-independant.com/annuaire.php?numadh=504&page_annu=contact

Claire

Tagué , , , , , , , , ,

Les Dodues en grande vadrouille: Lisbonne

Les Dodues ne manquent pas une occasion de vous faire partager leurs (bonnes !) expériences gustatives, même au delà des frontières … Car il n’y a pas qu’en France qu’on se régale, mais ça, on espère que vous n’avez pas besoin de nous pour le savoir ! En janvier, nous nous sommes rendus, avec nos chers camarades, au Portugal pour notre voyage de fin d’études. Au programme Porto et Lisbonne au pays de la bacalhau (morue) et autres poissons, des pasteis de nata, du vin et du Porto entre autres. Aujourd’hui, on vous emmène à la capitale (wech!). Hormis les super restos à moins de 15 euros par personne de l’apéritif au dessert en passant par le vin du pays, les Dodues ont fait deux belles découvertes gourmandes. On vous raconte !

Lisboa, Mercado da ribera: le plus grand marché couvert de Lisbonne. Nous sommes entrés par le marché « classique » : poissons, fruits et légumes… Mais ce marché se divise en deux grandes parties, et c’est de l’autre côté que les Dodues ont ravi leur estomac après s’être mis en appétit avec toutes les couleurs du marché alimentaire…

P1240497

10830649_10204461752956539_6796912474222238150_o

L

L

L

L

L

L

L’autre aile du marché laisse place à un espace bien plus moderne et atypique: des mange-debout en bois, des suspensions en acier, des restaurateurs avec des enseignes couleur ardoise harmonieuses et une décoration appliquée.

P1240503

J’en eu le souffle coupé en me demandant si c’était bien ce que je croyais… Parce que oui, ce concept de street-food à apprécier sur les marchés, je me suis toujours demandée pourquoi ce n’était pas quelque chose qui se démocratisait dans notre si beau pays franchouillard.

C’est quand même hyper convivial comme ambiance non ?

15622_10206193704141032_3581521969867963640_n

Ici, chaque restaurateur cuisine sur place devant les clients avec des produits frais. Ainsi, les deux parties du marché sont complémentaires et se valorisent mutuellement. On trouve aussi une petite partie librairie-épicerie fine, avec de très belles choses… C’est beau mais c’est cher (n’est-ce pas David !). Mais ce qui a vraiment intéressé les Dodues, c’est cette multitude de choix pour déjeuner et chacun a sa spécialité: pizzas, planchas, sushi, tartine, une sorte de panini portugais, des sardines, des tartares… et côté sucré des spécialistes de la glace ou encore de gâteaux plus beaux les uns que les autres. Un de nos coups de coeur pour le côté salé :

Cozinha da Felicidade…

20150114_150434_Richtone(HDR)

Ce petit resto porte bien son nom. Car c’est bien de la joie qu’il a procuré aux Dodues ! Au menu: des tartines, des salades, du poisson et des viandes. Basique, classique, pas de quoi casser 2 nageoires à une morue (oui, nul.) vous me direz. C’est aussi un peu ce que j’ai pensé avant d’avoir mon assiette sous les yeux, et surtout à la première bouchée. Là… Extase, vraiment. 

20150114_141814_Richtone(HDR)J’ai dégusté leur salade chaude avec pois chiches, patate douce, poivrons grillés et purée de carotte… C’était harmonieux dans l’assiette et il m’est arrivé que très rarement d’apprécier autant chaque bouchée. De son côté, Amandine avait opté pour une salade de fromage de chèvre glace au miel, fruits rouges et amandes. Elle m’a fait gouté… ET là, j’ai transgressé…

J’ai mangé DEUX PLATS ! (Je ne suis pas la seule mais je ne dénoncerai personne!). Côté tarifs, les salades sont environ à 7 Euros, pour les poissons (ex: thon des Açores braisé, ciboulette et patate douce) il faut compter entre 8 et 9 euros. Et les plus férus de viande se sont aussi régalés. Voici un bel exemple toujours à Cozhina da Felicidade, avec du boudin noir sur sa compote d’ananas et tuiles au fromage (quejo da ilha): un délice pour Manon !

11001806_10153160469659612_245217255117671561_n

Alors, vous salivez ? Si vous allez en week-end à Lisbonne, ne loupez pas cette pépite! Et c’est où ? Juste en face de la station Cais Sodre à deux pas de l’hyper centre.

20150113_154028l

Et pour une autre expérience gustative inoubliable, ne passez pas à côté de Belem. Pourquoi Belem, tout d’abord pour s’offrir une escapade sur le bord de l’eau hors de l’effervescence de l’hyper-centre mais aussi pour les pasteis de Belem ! Le service n’est pas intimiste et agréable comme on l’aimerait, on sent que les serveurs sont un peu à bout, mais le goût des pasteis fait oublier le reste. A goûter absolument !

Imaginez un flan, mais en 1000 fois mieux avec une pâte goûteuse et encore tiède, le tout saupoudré d’un peu de cannelle avec un chocolat chaud. David a bien résumé ce moment de gourmandise: réconfortant.

L

Viva el Portugal !

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,

Sogni d’Italia – Coquainvilliers – Normandie

C’est dans un tout petit village augeron que je vous emmène aujourd’hui, à deux pas de Lisieux, reconnu pour sa superbe basilique (Les Dodus ont fait une excursion normande et ont été époustouflés !). De son côté, Coquainvilliers est plutôt inconnu au bataillon ! Mais il existe des pépites gastronomiques, et ça, ça nous intéresse ! Non loin de la Maison des Calvados Boulard, se trouve le restaurant italien Sogni d’Italia. Le genre de petit restaurant de campagne où on aime y manger au coin  du feu !

Le credo, 100% italien: le chef, la musique… et même les chaises ! Le tout pour un prix bien raisonnable dans une ambiance chaleureuse.

20150206_135024

Sur les conseils de plusieurs personnes et à la vue de toutes les voitures stationnées le midi, je m’y suis rendue le jour de mon anniversaire avec mes grands-parents et une amie de la famille. Voilà, le cadre est posé !

De l’entrée au dessert, nous avons été conquis par le rapport qualité-prix. Nous avons opté pour le  menu du midi : entrée plat et dessert pour 14 Euros. En entrée, des croustillants de mozzarelle panés ou une entrée à la mortadelle et aux champignons.

 20150206_13105720150206_130940

L

L

L

L

Pour le plat, des pâtes au thon et aux brocolis, comme ça pas très original mais en bouche, une très bonne surprise ! L’assiette ne paraît pas aussi conséquente qu’elle ne l’est en réalité ! La sauce  qui mêle les trois ingrédients principaux (pâtes, brocolis et thon) est douce et bien dosée. Des fusilli ici, mais pas que… cannelloni, lasagnes, risottos, ossobuco, escalope milanaise et autres poissons.

20150206_132759

En dessert du jour: un biscuit entouré de panna cotta vanille et son coulis de fruits rouges. L’intérieur est moelleux et léger comme une génoise et l’enrobage onctueux en bouche. Mais la maison propose aussi l’indétrônable de l’Italie: le tiramisu ! Ou encore une tartelette sablée aux noisettes et suprêmes d’oranges.

20150206_134531

Et pour accompagner tous ces plats, simples mais bien faits et maison (sì certo !), des boissons tout droit venues d’Italie, ce qui donne une cohérence totale à l’établissement: vins, digestifs comme le limoncello, le dépaysement est total. Repéré par Trip Advisor, le Guide Michelin, et désormais par une Dodue, Sogni d’Italia a tout pour plaire à ceux qui voudraient mettre un peu d’Italie dans leur excursion au coeur des pommiers et des fromages normands ! Et avec le sourire de la patronne !20150216_123511

Les colombages de la façade vous indique néanmoins que la Normandie n’est jamais bien loin !!

  • Sogni d’Italia
  • Bourg de Coquainvilliers (14)
  • http://www.sogni-italia.onlc.fr
  • Tél: 02 31 62 29 20
  • Horaires d’ouverture:* Lundi  de 12h00 à 14h30 / Fermé le soir

    * Mardi de 12h00 à 14h30 & 19h00 à 21h30

     Mercredi : Fermeture hebdomadaire

    * Jeudi de 12h00 à 14h30 & 19h00 à 21h30

    * Vendredi de 12h00 à 14h30 & 19h00 à 22h30

    * Samedi de 12h00 à 15h00 & 19h00 à 22h30

    * Dimanche de 12h00 à 15h00 / Fermé le soir

     

L

L

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le Homard m’a tué ! – Paris 4ème

Enfin techniquement non et bien heureusement pour vous (je l’espère…) car il me reste encore quelques adresses qui, je suis sûr, vous feront chavirer le cœur ! Quoi vous doutez ? Allez je sors ma boîte secrète : Les Pinces, restaurant mono-produit spécialisé dans le Homard frais de leur vivier (au sous-sol du restaurant).Je vous vois venir : « Quoi du homard ? mais il est fou il va nous ruiner ! », je vous arrête tout de suite chers amis lecteurs, le concept est très bien ficelé et à un prix très raisonnable. Situé dans le 4ème arrondissement de Paris ce tout nouveau concept de restaurant (3 mois à peine) créé par 4 amis fait salle comble depuis son ouverture.

 Le concept : trois menus au prix unique de 25€.

imageCapture d’écran 2015-01-31 à 10.30.49

L

L

L

L

L

Ici, la star c’est le homard, qu’il soit entier (500 g) cuit au four avec sa sauce au beurre/citron ou comme à Boston en Lobster Roll (sorte de pain brioché toasté composé de homard et d’une sauce au beurre/citron) accompagné de frites maison, on ne peut dire qu’une seule chose: YUMMY ! Les créateurs ont pensé à tout, ils proposent également une alternative aux réfractaires du crustacé décapode : une belle côte de bœuf du Limousin (500 g). Et BIM BAM BOUM les Pinces c’est du lourd !image

Et oui les amis, il est possible d’allier produit de luxe et bonne franquette, et les Pinces nous le montrent bien. Il y règne dans cet antre, une ambiance et une déco des plus conviviales, où l’on s’y sent très vite à l’aise, même avec un bavoir à l’effigie des Pinces ! image Certaines « âmes sensibles » diront en passant devant l’enseigne que nous sommes tous des barbares en déchiquetant la proie dans notre assiette, moi je dirais plutôt qu’on est les acteurs (chanceux) d’un vrai spectacle, il suffit d’entendre le joyeux craquement des carapaces dans la salle pour se rendre compte du bonheur des gens à décomposer leur met. Alors vous doutez toujours ?

  • Les Pinces
  • 29 rue du Bourg Tibourg
  • Paris 4e
  • 09 83 56 47 93
  • contact@lespinces.com web: lespinces.com

David

Tagué , , , , , , , , , , ,

QK Confiserie

Voilà quelques mois que les Dodues font le tour des restaurants, salons de thé (et bars on va se l’avouer) et autres bonnes adresses à Angers. La date du début de stage approche à grande vitesse et nos valises se remplissent doucement (très doucement pour ma part). Oui mais stop! Avant de partir je me dois de vous présenter une dernière adresse totally British de la ville: QK Confiserie!

P1240231Située rue St Etienne, en plein centre ville, cette petite boutique spécialisée dans les bonbons anglais en tout genre et de toutes formes nous fait retourner en enfance. Vous savez ce moment où vous faisiez une petite scène à votre mère pour qu’elle vous achète un bonbon? Et bien imaginez vous des étales remplies de tout ce qui est bon pour vos dents! Ça en fait de la scène là! Fudge, liquorice, flakes, jelly babies, cheery lips….autant de noms de bonbons anglais qui nous rendent curieux de découvrir leurs saveurs…aux goûts et colorants naturels! Certes c’est une immersion dans la culture anglaise qui vous attend, mais c’est également un partage; de couleurs, et de saveurs. En effet, il y en a pour tous les goûts, de 7 à 97 ans (surtout pour ceux qui ont encore toutes leurs dents), vous vous enchanterez devant ces étales présentant des bocaux remplis de petites douceurs de toutes les couleurs qui n’attendent que d’être dégustées.

Et si vous n’avez pas encore trouvé de cadeau de noël pour votre petit neveu, voire même pour votre grand père (qui a dit que les grands parents n’aimaient pas les bonbons?) c’est l’occasion de leur faire goûter quelque chose de nouveau. Maxime Tait, le gérant, se fera un plaisir de vous présenter une large gamme de ses produits et de vous faire un assortiment personnalisé! Résisterez-vous à la tentation? En période de fêtes, pourquoi s’en priver!

.

Localisation et ouverture: P1240237

  • QK Confiserie,9 Rue Saint-Etienne, 49100 Angers
  • 02 41 20 15 89
  • Du mardi au samedi de 9h45 à 19h30 sans interruption
  • http://www.qkconfiserie.fr/

.

.

Claire

Tagué , , , , , ,

L’Angevigne – Angers

P1240094On dit souvent que dans la vie, il faut savoir bien s’entourer. Et si, dans cette idée, on englobait plus seulement des personnes mais également des lieux ; des lieux où l’on se sent bien, où l’on peut, le temps d’un verre de vin, refaire le monde entre amis, en famille ou en couple ? Alors, en restant dans cette idée, je ne peux m’empêcher de vous citer en premier l’Angevigne ; situé, comme vous l’aurez sûrement deviné, à Angers.

Bar à vins et cave à manger comme il se désigne, l’Angevigne possède des atouts que tout hédoniste saura reconnaître : une ambiance chaleureuse, un fond musical adéquat et entraînant, des proverbes revisités qui font sourire (« tant qu’il y a de la vigne, il y a de l’espoir ») et surtout, des planches gourmandes et une riche sélection de vins.

Si vous avez un doute en ce qui concerne le vin que souhaitez déguster, n’hésitez pas à faire appel aux conseils de Pascal et Jean-Marie, les tenanciers du lieu. Prenant toujours le temps d’échanger avec vous, ils sauront à merveille vous conseiller parmi la sélection de vins qu’ils connaissent parfaitement. Comptez minimum 3,50€ le verre généreusement servi et à partir de 9,00€ les planches de fromages et de charcuterie. Le midi, l’Angevigne se transforme en bistrot et vous propose salades et hamburgers.

Le mercredi 17 décembre, les Dodues de l’Ouest s’invitent à l’Angevigne et cuisinent pour vous une planche gourmande à souhait : Cake camembert, Pomme – Cannelés comté, chorizo et Fourme d’Ambert – Steak tartare aux épices – Chaussons betteraves, chèvre – Toast foie gras, confit d’oignon et roulé de saumon au Chaource pour le salé (15,00 € par personne) ; et en dessert, l’incontournable fondant au chocolat. N’hésitez pas à passer par nous (lesdodues.ouest@gmail.com) ou l’Angevigne pour réserver votre place (02 41 87 32 00).


1380017_654566371255151_1545968475_n

 

Localisation et ouverture :

.

Hélène

.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,

Les Saisons – Cambremer, Normandie

Pppsssstttt…. J’ai un petit nid douillet, gourmand et normand à vous présenter…

Je ne me suis pas contenté d’aller manger une seule fois dans ce superbe endroit avant de vous en dévoiler le secret… Je laissais durer le plaisir ! Voilà le moment est venu… La carte, composée de produits frais, change tous les jours, avec souvent un plat végétarien, le tout maison et pour un prix très raisonnable. De plus, Cambremer est un petit village qui accueille un événement qui me tient à coeur: le festival des AOC de Cambremer. Alors oui là je vous donne un vrai coup de coeur !

1796770_1432513920323286_1916384039_o

En plus ils ont deux terrasses. Car oui, parfois on mange dehors en Normandie, mauvaises langues! Et à l’intérieur, deux salles pour deux ambiances… ! Non pas Disco Ferver ou électro, mais bistrot décontracté ou salle cosy de l’autre côté… Au coin du feu, je vous assure qu’on se sent mieux qu’à la maison !10383663_10205313234409839_6953215274106637372_n

Nous avons posé le décor. Il ne manque plus que  les pommiers en fleurs et les vaches ! Parlons bien, parlons cuisine. Et en cuisine, c’est Catherine qui mène les hommes à la baguette. La carte change tous les jours et réserve donc de belles découvertes avec en général trois choix pour chaque mets !

Souvent en entrée, s’invite un petit croustillant de feuille de brick où un fromage normand n’est jamais bien loin. Les cakes salés, veloutés ou assiettes de charcuteries font aussi partie des bonnes habitudes de la maison.

Du côté du plat, viande, poisson et végétarien, tout le monde y trouve son bonheur. Ma petite soeur avait opté pour un croustillant de poulet et canard avec des pommes de terre et une sauce superbe (photo ci-dessous). En ce midi d’automne, on pouvait aussi trouver sur la carte une tatin d’endives au chèvre et mozzarella ou un boudin blanc aux pommes et un flan de légumes et des pommes de terre accompagnaient ces deux plats.

10614097_10205313235609869_7796119519727578700_n

Pour le dessert: mousses, tartes, soufflés, petits gâteaux, riz au lait… Encore une fois, c’est selon l’humeur en cuisine. J’ai déjà testé le soufflé aux pommes et calvados, sans parler de leur tarte aux fruits rouges et amandes ou leur mousse au citron, framboises et spéculos.20140919_2156241

Vous l’aurez compris, ici on aime prendre son temps au coin du feu ou en terrasse, discuter avec ses voisins de table avec un bon verre de vin et finir son repas avec l’eau-de-vie incontournable du village (une distillerie de calvados se situe à deux pas du restaurant). Et croyez-moi le bel accent italien de Fabio n’enlève rien au charme de la maison !!

Mais attention, mieux vaut ne pas arriver en fin de service au risque de n’avoir qu’un choix parfois très limité malheureusement… Cuisine maison avec des produits frais oblige !

Les Saisons

  • Ouvert du lundi au samedi le midi et les vendredi et samedi soirs.
  • 3, rue du commerce à Cambremer. Enfin vu la taille du village difficile de le louper !
  • Village augeron entre Beuvron en Auge et Lisieux
  • 02 31 31 32 58
  • Page Facebook
  • Et ce bon moment culinaire pour la maudite somme de 14 euros pour entrée, plat et dessert le midi, messieurs dames !

 

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , ,

Greedy guts, restaurant végétarien – Caen

20140709_125745

Au pays de l’andouille de Vire et des tripes à la mode de Caen, pas toujours évident de trouver un repas sans viande…. mais une petite adresse se détache du lot. Direction le pays de Guillaume le Conquérant non loin des plages du Débarquement, où Greedy Guts vous attend au cœur de la cité caennaise.

Certaines personnes vous prennent pour un extra terrestre quand vous prononcez la phrase fatidique  » il n’y a pas de viande dans ce plat ?  » Non non juste des lardons. Ah OK.

A Greedy Guts pas de risque de retrouver des lardons entre les légumes … et même les omnivores adorent ! La clientèle : des végéta*iens, mais pas que, des clients voulant changer du steak frites ou ayant compris qu’une baisse de consommation de viande était bon pour notre santé.

L

L

La super adresse de la semaine se situe en plein centre ville de Caen. Le panneau annonce la couleur dans une rue commerçante, il vous faudra ensuite quelques pas pour arriver à la porte… entrez ils ne vont pas vous manger ! (C’est sûr qu’ici il n’y a pas de risque ! Nul, OK)

DSCN0885

Bref dans cette  » caféte farfelue  » on s’y sent bien. La décoration est type brocante à l’anglaise avec des couleurs, des guirlandes ou on ne se prend pas la tête.

DSCN0901

L

DSCN0898

L

L

L

L

L

L

L

L

L

Dans sa cuisine ouverte, Élise et son équipe chouchoute nos estomacs avec des plats frais et originaux: wraps, currys de légumes, lasagnes,  paninettes et même des pizzas ou des Burgers… Le tout végétarien ou végétalien.

DSCN0888

Ce midi, j’ai opté pour le mijoté de légumes verts au lait de coco et citronelle. On ressort à la fois repue mais avec le ventre léger, autre chose que le do mac du coin !

DSCN0904

La Super salade à droite et le mijoté légumes verts à gauche

Et les goules sucrées ne sont pas en reste, des gâteaux végétaliens (sans produits d’origine animale, donc ni œufs, ni beurre ni lait, et il y a même des choix sans gluten!) vous surprendront. Testez ! moi aussi j’étais sceptique…  mais ça c’était avant !

 DSCN0889

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Greedy Guts

  • Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h.
  • Entre 9 et 10 € le plat et le dessert entre 4 et 5 €. Vente à emporter: 1€ de moins que sur place.
  • 15, rue de Bras à Caen
  • 02 31 93 38 52
  • Le Dolly’s, restaurant anglais très apprécié des caennais, est tenu par la maman d’Elise. Celui-ci est ouvert le soir si une envie végé du soir vous viendrait !

 

DSCN0894

 

 

Et mon cul c’est du tofu ??

L

L

L

L

L

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , ,

My Favourite Place – Angers

my fav place devanture 2Chers lecteurs, c’est officiel, les anglais nous envahissent ! Et ils commencent par Angers ! (et oui ce n’est pas parce que je suis à Strasbourg que je renie mes racines britanniques…et pour ceux qui le pensent sachez que non, Strasbourg n’est pas en Allemagne !). Bref, cette semaine je vous emmène à la découverte de My Favourite Place, un joli petit salon de thé tenu par une irlandaise dans le centre ville d’Angers. Un décor qui vous met dans une ambiance cosy où l’on n’a qu’une envie, s’enfoncer dans son fauteuil de cuir brun (style pilote anglais), sa tasse de thé entre les mains, écoutant nos amis polémiquer sur les derniers potins….oui mais in english please ! Parce que My Favourite Place c’est avant tout un salon de thé où l’on parle anglais. D’ailleurs, tous les jeudis soirs de 17h à 19h c’est session de littérature anglaise pour les intéressés, dirigée par des étudiants américains de l’université.

Oui mais mis à part ça ? Et bien, comme dans tout salon de thé qui se respecte, nous y buvons…du thé. Une large gamme de thé noir, du traditionnel english breakfast à l’afternoon darjeeling en passant par le célèbre Earl Grey, mais aussi du thé vert tels que le sencha ou le gunpowder, et finalement du thé rouge avec différents choix de roobos.

Et pour les gourmands ? Don’t worry ! Chaque matin est une surprise puisqu’une pâtisserie différente y est présentée tous les jours mais SURTOUT, il y a des scones….et faits maison qui plus est ! Un quoi me direz-vous ? Oui oui comme des cones mais avec un S devant. Un scone est une pâtisserie typiquement anglaise qui me rappelle les vacances chez ma famille à Londres. Elle se déguste à tout moment de la journée avec de la crème ou de la confiture. Ici, ils sont à la cerise ! Voilà je ne vous en dit pas plus, à vous de déguster ! Mais une chose est certaine, à Angers, My Favourite Place c’est mon endroit préféré !

My favourite place insideLocalisation et ouverture :

4 Rue de l’Espine, 49100 Angers

  • Lundi : fermé
  • Du Mardi au Samedi : 11h – 19h

Prix :

  • Théière : 3 euros
  • Chocolat fait maison : 3,50 euros
  • Café/Expresso : 1,60 – 2,60 euros
  • Scones faits maison: 2,5 – 3 euros

My Favourite Place? What else?

Claire

Tagué , , , , , , , , ,