Archives de Tag: fondant

Gâteau pomme vanille – coeur fondant aux marrons

 » Chauds les marrons, chauds ! « 

La crème de marrons, inconnue au bataillon pour mes gâteaux, jusqu’à… cette idée. Mélanger un gâteau au yaourt et un fondant à la crème de marrons dont j’avais la recette sous le coude pour vous depuis quelques temps.

??????????

Ingrédients pour 6 à 10 personnes, selon l’appétit:

Le fondant aux marrons

  • 80 g de beurre
  • 300 g de crème de marrons
  • 2 gros oeufs
  • 4 c.à.s bombées de fécule

Le gâteau au yaourt et pomme

  • 1 yaourt nature, à la vanille de préférence
  • 1 pot de sucre, le cassonade, non raffiné l’emporte dans mon placard
  • 2 pots de farine
  • 1 pot de fécule
  • 1 sachet de levure
  • 3 oeufs
  • 1/2 pot d’huile
  • 5 c.à.s de lait
  • 2 golden coupée en cubes

Préparez tous vos ingrédients, un saladier, une casserole et un fouet. Faites préchauffer votre four à 170°. Si vous voulez en faire un seul et même gâteau, je vous déconseille le moule à cake car la pâte restera crue au milieu, privilégiez plutôt un moule à tarte par exemple.

Préparez le gâteau aux marrons dans la casserole en faisant tout d’abord fondre le beurre et la crème de marrons en remuant. Quand les deux sont liés et que le mélange est homogène, éteindre le feu et ajoutez les oeufs et la fécule. Bien mélanger.

Pour le gâteau vanille, dans un saladier, mélangez tous les ingrédients dans l’ordre ci-dessus.

Dans des petits moules beurrés, commencez par y mettre de la pâte vanille à 1/4. Ensuite, bien au centre du moule, ajoutez votre préparation aux marrons jusqu’à la moitié du moule puis finissez par une couche vanille. Attention, pas trop, n’oubliez pas il y a de la levure dans la préparation. Mettre au four durant 25 minutes environ. Après, vous connaissez l’histoire… le planter de bâton (pardon, trop envie d’aller au ski !), le planter de couteau pour une cuisson parfaite, le but ici n’est pas d’avoir un coeur coulant !

Avec un petit thé de Noël, parfait pour attendre les fêtes !

Charlotte

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

L’Incontournable Fondant au Chocolat

Qui ne bave pas rien qu’en pensant à un fondant au chocolat qui sort du four ? Personne, même ceux qui ne sont pas très desserts ou chocolat ne peuvent pas rester de marbre. Je vous présente aujourd’hui ma recette fétiche, signature, emblématique (appelez là comme vous voulez) : le fameux Fondant au Chocolat. Je le fais partout où je vais et jusqu’à présent il n’a fait que des heureux, les plus grands fans étant, je crois, les Dodues. Il se passe rarement un après-midi révisions ou une soirée film sans un fondant (qui a dit que les étudiants se laissaient dépérir ?). Ils ont trouvé la technique pour être sûrs que j’en fasse un : ils viennent avec les ingrédients dans leur sac. Il n’est pas long à faire ni à cuire mais il l’est encore moins à manger, à peine servi à peine englouti ! Et en bonus, la vaisselle est à moitié faite, les assiettes et casseroles brillent presque plus qu’avant de servir. Alors sortez votre moule à cake et allumez le four, c’est parti pour du pur bonheur chocolaté !

IMG_2853

Ingrédients pour le Fondant :

  • 200g de chocolat noir (tablette Nestlé dessert )
  • 100g de beurre
  • 4 oeufs
  • 100g de farine
  • 100g de sucre

Pour le dessus (en option) : 

  • une poignée de noix
  • sirop d’érable

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

Le Fondant :

Préchauffer le four à 180°C. Au bain-marie (ou dans une casserole à feu très doux et sans cesser de remuer), faire fondre le chocolat et le beurre.

Dans un cul-de-poule, mélanger les œufs avec la farine et le sucre, puis ajouter le chocolat et beurre fondu.

Beurrer un moule à cake et y verser la préparation. Mettre au four pour 15/20 minutes selon les fours. Il est prêt lorsque le milieu n’est pas encore figé.

Avant de le démouler, il faut attendre qu’il refroidisse un peu sinon ça sera un vrai carnage. Si vous n’avez pas la patience d’attendre une seconde de plus vous pouvez l’attaquer à même le plat, c’est un peu barbare mais c’est aussi bon.

La Décoration : 

Pendant que le gâteau refroidi, mettre les noix sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et les recouvrir de sirop d’érable. Mettre au four une quinzaine de minutes à 200°C. A la sortie du four, laisser refroidir quelques minutes puis disposer des éclats sur le dessus du gâteau.

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

Si vous voulez pousser la gourmandise à son maximum, servez-le avec de la glace à la vanille et soyons fou un peu de chantilly. Certes on se sent un peu comme Garfield après mais qu’est ce que c’est bon. Une fois de temps en temps ça fait pas de mal (le principal c’est d’y croire).

Manon

 

Tagué , , , , , , ,

Le « Browcook »

 .

..15095_10203179436106215_1713220903_n

Il m’arrive souvent (à la cafet’ de la fac, entre autres) d’hésiter entre un moelleux au chocolat et un cookie, alors pourquoi ne pas les associer ! J’avais déjà réalisé la recette « classique » que l’on peut trouver sur plusieurs sites de cuisine et depuis je l’ai rendue encore plus gourmande ! La promo de Master, dont les Dodues font partie, a approuvé cette petite douceur à la pause d’un cours sur les produits du terroir…

..

.~ ~ ~ ~ ~

..

Les noix dans le chocolat, pourquoi pas… Moi, je préfère les Kinder ! Ou encore, les chocolats de Noël qui vont bientôt se périmer, au lieu de les donner à votre petit frère, utilisez-les pour un gâteau ! Et pour les cookies quoi de mieux que du chocolat aux noisettes ?!

Le  » browcook-noisettes  » made by Carlotta … voici la recette pour 4 personnes :

.

Pour le brownie

  • 100 g de chocolat dessert + 8 à 10 « schoko-bons » + 65g de beurre8210_10203179437546251_2115053378_n
  • 120g de sucre + 2 œufs (des poules de belle maman…encore meilleur !)
  • 90g de farine + 1 pincée de sel et 1 pincée de bicarbonate de soude (facultatif)

Pour la pâte à cookie

  • 100g de beurre + 100g de sucre + 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 180g de farine + 1 cc de levure
  • 100g chocolat lait-noisettes

.

Brownie: Faire fondre au bain-marie le chocolat noir et les Kinder avec le beurre. Mélanger le sucre (60g de blanc et 60g de roux) et les œufs puis la farine avec le sel. Mettre cette préparation dans un plat ou des petits moules à muffins et faire cuire à 180° jusqu’à ce que le dessus durcisse un peu mais que le dessous soit encore tout coulant… soit environ 15 minutes.

Cookies: Sortez  le beurre (salé c’est bon aussi !) pour qu’il soit à température ambiante et le fouetter avec le sucre (idem blanc roux même combat : 50g/50g) + 1 pincée de sel. Ajoutez l’œuf dans la préparation, puis les 180g de farine avec la levure. Ajoutez 100g (ou plus !) de chocolat lait-noisettes mixé grossièrement…

Ajoutez par petits tas cette pâte sur votre chocolat à peine cuit, vous allez voir craquer la petite couche qui s’était formée sur le moelleux au chocolat et qui se casse sous le poids du cookie… Mmmmmm ! Et remettez au four pour une bonne vingtaine de minutes.

Vous pouvez mettre les deux préparations l’une en dessus de l’autre mais après essais, pour que tout soit moelleux et fondant… utilisez la solution énoncée dans la recette. Le tout est que vous le sortiez du four en le croyant pas assez cuit.

.

IMG_5915

.

Ce browcook avec une chantilly ou une crème anglaise maison… rien de tel pour un bon tea-time, ou pour un break entre deux cours…

Et n’oubliez pas … ayez le coeur fondant !!

Carlotta

Tagué , , , , , , , , , , , ,
Publicités