Archives de Tag: blog cuisine

Deux coups de coeur à Caen – Sézame & Pavot ET Le Blida d’chez Zanne

Au programme aujourd’hui non pas une mais deux adresses gourmandes qui ont conquis le coeur (et l’estomac !) des Dodues ! Deux établissements pour se faire plaisir en toute circonstance dans la capitale bas-normande : sur le pouce, en terrasse et à emporter, avec un bagel pas comme les autres ou vous régalez de l’entrée au digestif dans un bistro cave à vins…

Capture d’écran 2015-07-10 à 11.30.50

~~~~~~~~~~~  Sézame & Pavot ~~~~~~~~~~~~

C’est entre le château et l’hyper centre-ville que se trouve cet établissement frais et coloré. Oubliez le bagel « saumon cream cheese  » classique. Ici il y a de l’idée dans ces petits pains ronds ! Un de nos choix s’est porté vers le modesto:  bagel pavot, cream cheese, tomates séchées, fêta, poulet et de la tapenade d’olives noires. Et pour les végétariens il existe même plusieurs alternatives: à la tomate et au guacamole ou encore aux carottes grillées, tomates séchées, tapenade de champignons et comté et le tout bien grillé… mmmmmm !!

LLL20150611_125813

L20150611_125753

L

Le petit + ce sont les soupes maison ! Deux différentes tous les jours et en ce mercredi c’était petit-pois cheddar ou poivrons-lardons. Une touche de douceur pour accompagner à merveille ces petits sandwichs !

20150611_125734

Le chef adore aussi jouer avec les parfums de différents vinaigres et cherche toujours de nouvelles associations parfois surprenantes. En omnivore convaincu mais très ouvert quand il s’agit de cuisine il est actuellement en train de travailler sur un bagel végétalien avec des algues ! Toutes les semaines un nouveau bagel est créé et mis à la carte de manière limitée. Pour connaître le bagel de la semaine rendez vous sur la page Facebook, très active !

Et du côté des desserts: on retrouve des tartes citron meringuées, cheesecakes, profiteroles, de quoi ravir les papilles sucrées !

C’est nouveau : pour ceux qui aimeraient déguster un bagel les yeux face à l’horizon c’est possible avec le nouvel établissement à Courseulles sur mer.

20150611_135427

l

Sézame & Pavot 

lL L

~~~~~~~~~~~~~ Le Blida d’Chez Zanne ~~~~~~~~~~~~~~

20150119_134328

l

L

L

Le Blida quoi ?? Un nom peu courant pour un bistro…. Explications: le blida est un verre champenois vendu en Algérie pour le service du thé et le « Zanne » vient de Suzanne, la grand-mère vigneronne ! C’était évident pourtant ! 😉

Une déco sympa, une atmosphère chaleureuse, de la cuisine bistro maison et … des vins et spiritueux sélectionnés… Que demander de plus ?!

L20150507_130654

LC’est dans ce restaurant que j’ai pu découvrir le poisson blanc avec une sauce à la vanille de Madagascar, une belle surprise ! Le tout est accompagné de légumes et une purée selon l’inspiration. « Simple » vous me direz, et alors ? Une cuisine simple avec des produits frais et une pointe de créativité, n’est-ce pas ce que l’on demande aux brasseries pour les déjeuners de tous les jours ?

En entrée, on vous propose ici de la charcuterie, une terrine du chef, des harengs à l’huile ou encore du saumon gravlax. En plat, les amateurs de bonne bidoche seront servis: tartare au couteau, tête ou rognons de veau, etc. Et pour le dessert, le dessert qui réconforte toujours: le fondant (je dirai même coulant!) au chocolat et son coulis fruits rouges ou encore un riz au lait ou une panna cotta aux fruits rouges…

L

Capture d’écran 2015-07-10 à 11.42.55

Le seul hic: pour les végés peu d’alternative à part les accompagnements… qui accompagnent d’ailleurs de la même façon la majorité des plats, mais tant que c’est bon aucun problème !

20150507_123406

L

L

Le Blida d’Chez Zanne

  •  Ouvert du lundi au samedi le midi et le vendredi soir avec une formule « Bar à vins »
  • 12, rue Saint Laurent (derrière la Fnac) à Caen
  • Menu complet: 20 € ou le plat seul le midi: 11€
  • 02 31 86 33 66 ou contact@leblida.fr ou http://www.leblida.f

l

L

Charlotte

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Moelleux végétalien pêche – abricots

Quelle drôle d’idée de vouloir faire un gâteau sans œuf ni beurre… surtout pour une normande ! Oui mais voilà, il en faut pour tous les goûts, les gens allergiques aux produits laitiers par exemple, on n’y pense pas mais ils existent et manger ne doit pas être facile tous les jours… Mais cette recette vous intéressera aussi si vous êtes tout simplement curieux de voir ce que donne un gâteau végétalien. J’avais déjà goûté des desserts fabriqués sans aucun produit d’origine animale à Greedy Guts, notre adresse veggie de la semaine dernière à Caen. A mon tour maintenant !

DSCN0952

Avec un coût, certes, un peu plus élevé que d’habitude du fait du tofu soyeux et de la poudre d’amandes, cette recette vaut vraiment le détour !

  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 30 minutes

Les ingrédients pour un gâteau de 4 personnes:

  •  150 g de tofu soyeux (en magasin bio)
  • 125 g de sucre blond / cassonade
  • 1 c.à.s de margarine type Fleurier fondu
  • 60 g de farine semi-complète (ou 30 g de normale et 30 g de complète)
  • ½ sachet de levure
  • 70g de poudre d’amandes
  • 4 abricots et 1 pêche bien mûrs

  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mélangez tout d’abord le tofu soyeux et le sucre. Là, on peut se demander si ce que vous fouettez n’est pas un vomis du vendredi matin, beurk. Oui. Je sais. Mais, après ça devient beaucoup plus appétissant ! Ajoutez la margarine, la farine, la levure et la poudre d’amandes. Coupez les fruits en morceaux et ajoutez-les à la pâte. Huilez ou margarinez… (ba oui pas de beurre pour le moule sinon le végétalien perd tout son sens !) un moule et mettre 30 minutes au four.

Je doutais encore du résulat. Le test de la pâte crue passé, le pari était presque gagné, une bonne pâte crue donne généralement un bon gâteau… Et cela s’est vérifié !

DSCN0938

Vous pouvez accompagner ce moelleux d’une cuillère de confiture de mûres maison !

 

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mi-cuit Nutella, chantilly citron-café et éclats de noix de pécan au sirop d’érable de Michalak

Avis à la population ! Si vous êtes en plein régime drastique à base de légumes bouillis et sachets lyophilisés, je vous conseille de faire demi-tour tout de suite car ce qui arrive est une arme de destruction massive. En plus du fromage, je voue un culte au chocolat (faute avouée faute à moitié pardonnée ?). En voyant cette recette dans le livre de Michalak « Le Gâteau de mes Rêves », elle ne pouvait pas m’échapper. Ce dessert ne nécessite pas de grandes connaissances en pâtisserie ni de matériel particulier. Réveillez le chef pâtissier qui sommeille en vous. Attention succès assuré !

IMG_0095

Ingrédients pour 4 ou 6 personnes selon les gourmands

Mi-cuit au Nutella

  • 120g de beurre + une noix pour beurrer les tasses
  • 120g de chocolat noir à dessert
  • 120g de nutella
  • 1 œuf
  • 2 jaunes d’œufs

Chantilly café-citron 

  • 300g de crème fleurette
  • 5g de café soluble (2 cuillères à café)
  • 15g de sucre
  • 1 citron

(N’hésitez pas à diviser les quantités par deux si vous ne voulez pas qu’il vous en reste)

Éclats de noix de pécan

  • 50g de noix de pécans
  • 50g de sirop d’érable

˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜˜

Etape 1 : Éclats de noix de pécan

Préchauffer le four à 160°C. Sur une feuille de cuisson, disposer les noix et les enrober de sirop d’érable. Mettre au four pendant 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien caramélisées.  Laisser refroidir puis concasser.

Etape 2 : Chantilly citron-café

Monter au fouet électrique (ou à la main pour ceux qui aiment les challenges) la crème fleurette puis ajouter le café soluble, le sucre et le zeste de citron. Mettre la chantilly au frigo.

Etape 3 : les mi-cuits au Nutella

Monter le four à 170°C. Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie (si vous n’avez pas de quoi faire un bain-marie, faites fondre dans une casserole mais à feu très doux et sans cesser de remuer pour éviter que le chocolat ne chauffe trop et ne brûle) puis ajouter le Nutella, l’œuf et les jaunes. Bien mélanger. Verser dans des petites tasses ou des mini-cocottes beurrées (mais pas trop). Ce n’est pas un dessert qui se mange en grande quantité donc ne prenez pas de trop grands contenants. Enfourner 7 à 8 minutes. Le temps change selon les fours, pour ma part je les fais cuire 12 minutes. Les mi-cuits sont prêts lorsque les bords sont pris mais que le milieu est encore liquide et brillant. Les sortir du four et les laisser refroidir quelques minutes.

Pour le dressage : Dresser la chantilly bien froide sur les mi-cuits encore tièdes et parsemer de noix de pécan.

Petit conseil d’ami : ne le servez pas après un cassoulet ou une raclette sinon c’est la crise de foie assurée. Je vous assure que ce dessert ravira tous les adeptes du chocolat et illuminera votre journée.

Le régime ? On verra ça demain.

IMG_0093

Manon

Tagué , , , , , , , , ,

Qui sont les Dodues?

Bonjour à tous !

Actuellement en master Gastronomie, Vin et Tourisme à l’Université d’Angers, ce blog est créé par plaisir de la découverte et du partage de restaurants, bonnes adresses, recettes, accessoires et activités liés à la cuisine et la gastronomie.

Six étudiants. Un bon coup de fourchette pour tous. Nos forces ? Nos origines des quatre coins de la France nous permettant sans cesse de comparer nos connaissances et points de vue, notre incapacité à stopper toute conversation liée à la cuisine et bien évidemment, notre joie de vivre (et de manger…).

C’est avec une immense joie que nous lançons Les Dodues de l’Ouest sur la blogosphère !

Dodument vôtre,

Toute l’équipe des Dodues

Claire

IMG_0231

(Alsace) : De divers horizons, les Dodues speak English (version anglaise des Dodues), c’est notre flamboyante Claire qui s’en charge. Quand elle ne se prend pas pour Rouponce (fructueux mélange de Rousse & Raiponce) du haut de sa tour (oui oui, elle habite littéralement dans une tour), elle s’intéresse aux recettes et spécialités d’Outre Manche.

Fait divers : trois ans en Angleterre

Amandine

IMG_0246

(Charente) : Notre première végétarienne, doublée d’une légère addiction au café, ne saurait faire de mal à une mouche. Et pour cause, sacrée plus grande pipelette du monde, elle aurait plutôt tendance à s’entretenir avec elle (la mouche, oui oui) quant aux dernières tendances bio ou du dernier légume laissé pour compte par nos contemporains. Prenez garde chers lecteurs, son sourire ravageur ne tardera pas à vous conquérir vous aussi.

Fait divers : six mois au Chili

Charlotte

IMG_0250

(Normandie) : Franc parlé et humour décapant, notre deuxième végétarienne sait se faire plaisir et faire plaisir (attendez de tester ses burgers veggie !). Tout droit venue de Normandie avec tout ce que cela implique gustativement parlant : du beurre, de la crème et du cidre !

Fait divers : une course de vélo remportée. Dodue, certes, mais sportive s’il vous plait !

(Charlotte à gauche et Amandine à droite)

David

IMG_0130

(Languedoc Roussillon) : Des  cigales, du soleil et de l’huile d’olive, c’est tout le sud que l’on retrouve en un accent ; et un tempérament qui va avec bien sûr. Grand fan de street food, David, aussi surnommé l’Homme qui mangeait sans fin, vous présentera des fast food atypiques, food truck et restauration sur le pouce en tout genre. Bon coup de fourchette n°1.

Fait divers : semble depuis peu obsédé par la truffe

Manon

IMG_0206

(Maine et Loire) : Quatre ans qu’elle travaille dans une fromagerie, Mademoiselle sait y faire avec notre spécialité française ! Même si Manon délaisse volontiers de temps à autre sa toque pour aller faire la fête, c’est sa cuisine qui a su dans un premier temps nous conquérir. Pas de doute, ses recettes sauront rapidement ravir votre gourmandise également.

Fait divers : six mois au Chili

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,