Archives de Tag: angers

Farnente

Aaah Noël… Son foie gras, ses huîtres, sa dinde, sa bûche, ses chocolats, j’en passe et des meilleurs ! Autant de plats qui nous ramènent à cette fête tant attendue. Mais si on gardait la cuisine traditionnelle de côté le temps d’un repas encore ? Traversons l’Atlantique Chers Dodus et entrons au Farnente, restaurant mexicain situé à Angers !

P1240270

Guacomole, nachos, chili con carne, tacos, fajitas, bonne nouvelle pour les amoureux de la cuisine mexicaine, les bases connues en France sont bien présentes. Et pour les aventuriers, quelques spécialités du restaurant sont également à l’honneur comme les quésadillas, Buffalo legs, onions rings et enchilados.

Pimentés ou non, vins étrangers pour les curieux, plats végétariens et carnivores, difficile de mieux contenter tout le monde. Pour résumer le Farnente c’est, des assiettes bien garnies, des plats riches en saveurs exotiques, un service chaleureux (on ne nous a même pas mangé tout cru quand, arrivés à l’addition, nous avons pris la décision de payer séparément… et nous étions dix) et une décoration toute en couleur. Alors entre amis ou en famille, laissez vos papilles voyager le temps d’un repas !

.

Localisation et ouverture :

  • 12, rue Bodinier
  • 49100 Angers
  • Ouvert du mardi au samedi, midi et soir
  • Prix entre 15,00 et 30,00 €

Hélène

.

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

Dumnac Beers – Brasserie Artisanale d’Anjou

Oh Oh Oh ! Non ce n’est pas Géant vert mais bien l’arrivée du Père Noël  dans vos chaumières ! Et si vous avez été aussi sages que les Dodues cette année, vous trouverez peut-être au pied du sapin une montagne de gourmandises et de bons breuvages à faire pâlir ceux qui n’auront eu qu’un pull tricoté par mamie.

Tiens en parlant de breuvage j’ai trouvé ZE cadeau pour les personnes qui aiment la BONNE BIERE : DUMNAC BEERS !

Dumnac 5

C’est une micro-brasserie créée par deux copains d’enfance Vincent & Mathieu, qui en avaient marre de boire des bières industrielles « Fadasses » comme ils disent si bien et se sont lancés le défi de « re » faire découvrir aux bons vivants le plaisir de déguster une bière artisanale avec du goût et du caractère ! Parce que comme disait Benjamin Franklin « La bière est la preuve indéniable que Dieu nous aime et veut nous voir heureux »

Ils sont présents dans 17 points de ventes sur Angers et ses alentours, et proposent une gamme diversifiée de bières, de la blonde en passant par la triple ainsi que la brune et la spéciale bière de Noël légèrement épicée, HMmMmM !

Bières Dumnac 3

Leurs étiquettes sont des plus « Funky » et cassent les codes de la bienséance habituelle pour des bières artisanales, et nous c’est ça qu’on aime ! DUMNAC BEERS propose également des coffrets cadeaux à partir de 10€ pour les fêtes de fin d’année, pensez-y !

Capture

Vous l’aurez compris les deux brasseurs, produisent leur propre bière, de manière indépendante. Du concassage des malts à l’étiquetage final, pour un rendu qualitativement au-dessus de toutes les bières industrielles et tout cela avec générosité et sans prise de tête.

N’hésitez pas à leur faire un coucou si vous êtes aux alentours d’Angers, ils organisent des portes ouvertes de leur micro brasserie ainsi que des dégustations le jeudi et vendredi de chaque semaine et si vous ne pouvez pas passer, appelez pour réserver vos bouteilles (Le père Noël m’a dit que ça partait comme des petits pains) .

En bref : 

  • Micro-brasserie DUMNAC BEERS — Bières artisanales
  • Bières furieusement brassées au 13 rue Rouget de Lisle, les Ponts de Cé, Maine-et-Loire (49)
  • Contact : dumnac.beers@gmail.com  |  02 41 91 01 61
  • site internet : www.dumnac-beers.com

David

Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

L’Angevigne – Angers

P1240094On dit souvent que dans la vie, il faut savoir bien s’entourer. Et si, dans cette idée, on englobait plus seulement des personnes mais également des lieux ; des lieux où l’on se sent bien, où l’on peut, le temps d’un verre de vin, refaire le monde entre amis, en famille ou en couple ? Alors, en restant dans cette idée, je ne peux m’empêcher de vous citer en premier l’Angevigne ; situé, comme vous l’aurez sûrement deviné, à Angers.

Bar à vins et cave à manger comme il se désigne, l’Angevigne possède des atouts que tout hédoniste saura reconnaître : une ambiance chaleureuse, un fond musical adéquat et entraînant, des proverbes revisités qui font sourire (« tant qu’il y a de la vigne, il y a de l’espoir ») et surtout, des planches gourmandes et une riche sélection de vins.

Si vous avez un doute en ce qui concerne le vin que souhaitez déguster, n’hésitez pas à faire appel aux conseils de Pascal et Jean-Marie, les tenanciers du lieu. Prenant toujours le temps d’échanger avec vous, ils sauront à merveille vous conseiller parmi la sélection de vins qu’ils connaissent parfaitement. Comptez minimum 3,50€ le verre généreusement servi et à partir de 9,00€ les planches de fromages et de charcuterie. Le midi, l’Angevigne se transforme en bistrot et vous propose salades et hamburgers.

Le mercredi 17 décembre, les Dodues de l’Ouest s’invitent à l’Angevigne et cuisinent pour vous une planche gourmande à souhait : Cake camembert, Pomme – Cannelés comté, chorizo et Fourme d’Ambert – Steak tartare aux épices – Chaussons betteraves, chèvre – Toast foie gras, confit d’oignon et roulé de saumon au Chaource pour le salé (15,00 € par personne) ; et en dessert, l’incontournable fondant au chocolat. N’hésitez pas à passer par nous (lesdodues.ouest@gmail.com) ou l’Angevigne pour réserver votre place (02 41 87 32 00).


1380017_654566371255151_1545968475_n

 

Localisation et ouverture :

.

Hélène

.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,

L’Oriflamme – Angers

Ami(e)s street foodeurs, l’hiver approche mais la cuisine de rue est encore bien présente ! J’ai découvert une adresse de « Fast Good » à partager avec vous. Alors on commence à sortir les bonnets, écharpes et autres inconditionnels de cette saison, direction l’Oriflamme à Angers.

Cette rôtisserie d’un autre genre propose à ses clients une partie vente de volailles et saucisses mais également une partie vente de sandwichs chauds préparés avec les viandes du lieu. J’ai pris mes petites habitudes à l’Oriflamme où les tenanciers sont très sympathiques et aiment nous faire partager le plaisir du « bon produit de qualité ».

Il existe un grand choix de sandwichs à déguster : de la volaille en passant par l’andouillette, la saucisse béarnaise, le jambonneau ou encore les rillauds … Les deux créateurs du concept ont élaboré des recettes très gourmandes de sandwichs chauds, en voici quelques exemples :

  • le Volaille, poulet rôti, pomme de terre, champignons, crème ciboulette, lardons, oignons
  • l’Angevin, rillauds, oignons, champignons, crème de moutarde au miel, pomme de terre
  • le Bœuf, saucisse de bœuf, sauce poivre, oignons, champignons, pomme de terre

IMG_20141121_130532

Comptez 4.80€ pour un sandwich seul, 6.10€ la formule avec la boisson et 8.30€ avec un dessert. Un rapport qualité prix imbattable sur Angers au vu de la qualité des produits et de la consistance des sandwichs, parole de Dodu !

Et si vous n’avez pas le cœur à déguster un sandwich chaud, l’Oriflamme vous propose également des barquettes de pommes de terre, crème et viande au choix entre 7.40€ et 9.60€ pour les menus.

N’oubliez pas, si vous êtes de passage à Angers et que subitement vous êtes pris d’une grosse fringale, pensez à l’Oriflamme. Ouvert 7/7j, plus d’excuse pour ne pas y aller !

 

La rôtisserie l’Oriflamme

 

David

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pick#Eat – Angers

Salut les Streets Foodeurs,

1h30 de pause déjeuner. Pile le temps qu’il nous faut pour partir à la recherche de quoi nous mettre sous la dent  !

Allez, je ne laisse pas planer le suspense plus longtemps. J’ai découvert un restaurant qui fait de la cuisine sur le pouce uniquement avec des produits frais et le tout, fait maison ! Comment ça vous ne me croyez pas ? Direction Pick Eat à Angers, situé 15 rue des Poêliers dans une rue proche de la place du Ralliement.

Pick Eat c’est quoi ?

C’est un restaurant qui vous propose de déguster, sur place ou à emporter, des Hots Dogs délicieusement préparés, des frites maison, des tartes salées, des brochettes… Mais également des desserts préparés suivants la créativité du chef comme par exemple :  cheesecakes, crème café façon danette et praliné craquant, et l’indétrônable fondant au chocolat.

20141021_123809

La particularité de ce « Fast Good » est qu’il propose une cuisine sur le pouce plutôt originale mais surtout que le chef n’utilise que des produits frais et fait tout lui-même !

Chez Pick Eat place à la simplicité avec des ingrédients de qualité et une touche à la française. Voilà la belle équation de ce restaurant très « Trendy ». Pick Eat joue la carte de la décoration vintage : chaises d’écolier, tables en bois, verres Duralex (qui n’a jamais regardé le nombre au fond du verre pour découvrir son âge?), tout est fait pour nous rappeler notre enfance dans les cantines des écoles, avec une petite touche écolo !

Les mets arrivent dans des corbeilles en bois entourées avec du papier journal à la mode British, toujours pour donner ce côté rétro, mais aussi pour nous faire rappeler à chacun nos souvenirs gourmands chez les Rosbifs !

Le met de la fin…20141021_123015

Un repas sur le pouce qui saura ravir vos papilles avec des recettes et sauces originales pour accompagner les frites (bleu d’Auvergne, curry ciboulette ou encore miel épices). Le tout à des prix abordables !

La note se révèle en effet très honnête puisque le menu hot dog frites maison est à 5,00 € soit le prix d’un sandwich dans la restauration rapide. Comptez 6,50 € avec un coleslaw maison.

Alors elle est pas belle la vie !?

Pick # Eat

L

L

 David

.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les Dodues [dans le Courrier] de l’Ouest !

Qui est-ce qui se trouve dans le Courrier de l’Ouest aujourd’hui ? C’est les Dodues ! Un article à notre image avec une grande photo en couleur, que demander de plus ?

courrier de l'ouestMerci au Courrier de l’Ouest et plus particulièrement à la journaliste qui nous a rencontré, de nous avoir accordé un bel article et permis de faire découvrir notre blog aux Angevins.

On profite de l’occasion pour remercier ceux qui suivent nos aventures doduesques et souhaiter la bienvenue à ceux qui nous ont découvert aujourd’hui. Vous faites maintenant partie de la communauté des Dodues. Un seul crédo : se régaler, partager, profiter… ah et puis rigoler bien sûr ! N’hésitez pas à nous laisser des commentaires ou suggestions et pourquoi pas nous envoyer vos photos de plats réalisés à l’aide de nos recettes.

Pour tout ceux qui n’ont pas pu avoir le Graal en main aujourd’hui et qui n’ont donc pas lu l’article nous avons pensé à vous ! Le voici (comme vous le voyez nous avons fait avec les moyens du bord).

article courrier partie 1

article courrier partie 2

 Les Dodues au complet

Tagué , , , , , ,

Pasta Al Dente – Angers

iiOH OH OH je t’aime à l’italienne LALALALA ! Sur ces notes musicales qui sentent bon la chaleur et l’huile d’olive, je vous emmène découvrir ma cantine italienne : Pasta Al Dente.

Place à la Dolce vita

Situé 8 rue des deux Haies à Angers, juste à côté de la place de Ralliement dans une rue descendante (prière de mettre le frein à main lorsque vous descendez à pied cette rue, au risque de finir directement dans la Maine), ce restaurant qui ne paye pas de mine propose des plats aux notes siciliennes. Fidèles aux recettes et respect des produits italiens… un vrai restaurant italien en somme !

L’Amour avec un grand A

Ayant à peu près gouté à tous les plats de pâtes de la carte, j’avoue avoir jeté (plusieurs fois) mon dévolu sur les fusilli crevettes, accompagnés d’une sauce tomate à l’ail avec des crevettes. Juste divin ! Le tiramisu aux framboises, quant à lui, vaut plus que le détour. Le restaurant possède également une sélection de vin italien de choix.

ffOn ne va plus au restaurant pour manger simplement, mais pour vivre une expérience ; une expérience du bien manger mais aussi de la convivialité et du partage. Il m’arrive fréquemment de discuter avec les gens qui mangent à côté de moi, ce lieux est propice aux rencontres et au brouhaha sympathique.

Ce restaurant est, depuis mon arrivée sur Angers, ma cantine préférée tant par la cuisine simple et de qualité qu’elle propose mais aussi par l’accueil extravagant et chaleureux du patron qui ne perd pas une minute pour aller discuter avec le client. On s’y sent bien, un peu comme à la maison, sauf que là, Maman a une barbe naissante et un accent italien… Un restaurant incontournable à Angers !

.7

Les + :

  • Une cuisine italienne de qualité et de goût
  • Une ambiance conviviale et familiale à l’italienne (on en oublierait presque qu’on est à Angers)
  • Un patron aux petits oignons avec les clients
  • Un emplacement de choix à côté de la place du Ralliement

Les – :

  • Des tables un peu trop proches en salle

Horaires :

Mardi 12:00 – 14:0019:00 – 23:00

Mercredi 12:00 – 14:0019:00 – 23:00

Jeudi 12:00 – 14:0019:00 – 23:00

Vendredi 12:00 – 14:0019:00 – 23:00

Samedi 12:00 – 14:0019:00 – 23:00

David

Tagué , , , , , ,

Fête de la gastronomie – 26, 27 et 28 septembre 2014

 

Bonjour à tous !

 L’art du « bien manger » et du « bien boire » est mis à l’honneur une fois de plus Chers Dodus. Depuis maintenant quatre ans, le repas gastronomique des français est entré au patrimoine culturel et immatériel de l’humanité par l’Unesco. Chaque année, au commencement de l’automne, des conférences et activités en tout genre sont organisées dans les villes françaises.

 

logo-fete-gastronomie

 

 

Angers ne fait pas exception, alors laissez vous tenter par son programme :

 

  1. VENDREDI 26 SEPTEMBRE

 

Au déjeuner, retrouvez des « Menus angevins » (à base de produits locaux et de recettes angevines) dans les restaurants du centre-ville, notamment :

  • Chez Rémi+ Le Cercle Rouge
  • Brasserie de la Gare
  • Le Pois Gourmand
  • Restaurant VF
  • Osé (avec séance dédicace de l’auteur du livre sur les vignerons angevins + expo de photos et planches de dessins liées à cet ouvrage)

 

16h-17h30 : Table-ronde et débat : « Table de sable », au Musée des Beaux Arts en présence de Marc Brétillot, Laurent d’Estrées et Louis Teran.

Animation : Anne Eveillard (Journaliste à L’Hôtellerie-Restauration) & Olivier Etcheverria (Maître de conférences à l’UFR ITBS-ESTHUA de l’Université d’Angers)

 

18h30-20h : Conférence : « La place des confréries viticoles dans la société », dans les Caves des Greniers Saint-Jean, par Christian Asselin (Recteur des oenologues de France) et Pierre Aguilas (Grand Maître des Sacavins et ancien Président National du CNAOC)

 

 

  1. SAMEDI 27 SEPTEMBRE

 

9h00 : Dégustation (payante) chez Tencha, rue de la Roë. Thème : Les savoir-faire des producteurs de thé au Japon et en Chine

 

11h00-12h30 : Conférence : « Le Père Cristal, génie du début du 20e siècle à Saumur. Histoire des clos des murs et dégustation des vins du 21e siècle du Château de Parnay », par Geoffrey Ratouis (Historien), au Centre Culturel de l’Université d’Angers

 

Déjeuner : « Menu angevin » (à base de produits locaux et de recettes angevines) dans différents restaurants du centre-ville…

 

14h30-16h : Table-ronde et débat : « Le sucré au goût du jour » (retour sur l’engouement actuel pour la pâtisserie : pourquoi ? comment ? ce qui se cache derrière le succès du sucré…), au Centre culturel de l’Université d’Angers, en présence de Sébastien Gaudard (élu Meilleur pâtissier 2012), Anne-Françoise Benoit, Thomas Lorieux (restaurant Osé), Damien Vétault et Pascal Favre d’Anne

Animation : Anne Eveillard (Journaliste à L’Hôtellerie-Restauration) & Olivier Etcheverria (Maître ce conférences à l’UFR ITBS-ESTHUA de l’Université d’Angers)

 

17h00-18h30 : Conférence « Le Cabernet d’Anjou de 1904 à 2014. Evolution du goût, des modes de consommation, de son élaboration et de ses accords avec les mets », par Jean-Michel Monnier (Oenologue-Conseil, Maître de conférences à l’UFR ITBS-ESTHUA de l’Université d’Angers), au Centre Culturel de l’Université d’Angers

 

 

  1. DIMANCHE 28 SEPTEMBRE

 

9h00 : Dégustation (payante) chez Tencha, rue de la Roë. Thème : Les nouvelles créations de thés dans le Monde

 

10h-midi : Place de la Visitation, le quartier gourmand du dimanche matin. Dégustations chez A boire & à manger

 

13h00 :  Dégustation (payante) chez Tencha, rue de la Roë. Thème : Accords croisés thés/fruits et légumes

 

16h-17h30 : Table-ronde et débat : « Mon parcours atypique dans le monde de la gastronomie », à la Brasserie de la Gare, avec Raphaël Courant (Brasserie de la Gare), Antoine Hurtaud (Tencha), Alex Forge (A Boire & à manger) et Florian Bocahut (Fromagerie Bocahut)

 

Toute la journée : Vendanges à Terra Botanica par les confréries viticoles d’Anjou

 

 

Grandes soldes lors de la Fête de la Gastronomie : toutes ces activités sont gratuites, profitez en ! Apprenez, découvrez et échangez, juste pour le plaisir culinaire.

Vous n’habitez pas Angers ? Aucun problème, la fête de la gastronomie, c’est partout en France. Pensez à regarder ce qu’il se passe par chez vous (entre autres : http://www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie/accueil).

 

Bonne Fête à tous !

 

Hélène

 

Tagué , , , , , , , , ,

Croissant aux tomates cerises, chèvre, tofu et curcuma

 Parce que l’éternel croissant au jambon mérite bien d’être un peu revisité et adapté à tous les goûts, voici une variante du croissant au jambon… sans jambon ! Mais comme mon carnivore ne s’est pas encore converti au tofu et qu’un croissant sans jambon, c’est impossible, vous pouvez remplacer le tofu par du jambon. La source d’inspiration: l’envie de revisiter des classiques carnivores et les ingrédients de mes placards !

Je vous donne cette recette pour 4 personnes, en version veggie. La version jambon est très bonne aussi, il paraît !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  • 4 croissants20140730_133910
  • 2 à 3 échalotes
  • 1 c.à.s de beurre
  • 3 c.à.s rases de farine
  • 15 à 20 cl de lait
  • 1 poignée de fromage râpé
  • 1/2 c.à.c de curcuma
  • Une douzaine de tomates cerise
  • 200 g de tofu (ou 4 tranches de jambon)
  • Du fromage de chèvre … Autant que vous voulez !
  • 1 c.à.s d’huile pimentée, comme pour les pizzas
  • 1/2 c.à.c de garam massala, une épice indienne (facultatif)

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Commencez par couper le tofu en petits morceaux et faites le « mariner » dans l’huile pimentée et l’épice indienne. Puis émincez les échalotes et les faire revenir dans de l’huile d’olive pendant 10 minutes et ajoutez les tomates coupées en deux. Réservez dans une assiette, ou un bol ou dans vos mains, après ça c’est votre problème ! Vous pouvez mettre votre four à préchauffer à 180°.

Maintenant la béchamel, ah non pas le truc acheté en sachet où il faut ajouter de l’eau ou je ne sais quoi. En 5 minutes c’est fait maison et tellement meilleur! Mettre le beurre à fondre dans une casserole à feu moyen puis ajoutez la farine. Votre mélange se solidifie. Là, vous ajoutez le lait, toujours en mélangeant avec un fouet. Quand le mélange ressemble à une béchamel, ajoutez le fromage râpé (moi je prend le 3 saveurs il est cool!), la 1/2 cuillère à café de curcuma et vos échalotes et tomates.

Ouvrez vos croissants avec un couteau et incorporez la béchamel, le tofu mariné et le fromage de chèvre.

DSCN1132

La photo ci-dessus montre les croissants crus, avant d’être enfournés. Four à 180° pour une demi heure environ. A servir avec une petite salade de légumes et pourquoi pas avec du fenouil, ça ne soit pas être dégeu !! Il ne reste plus qu’à attendre de sentir l’odeur de croissant qui vous indique que votre plat est à point !

20140730_133614

 

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

My Favourite Place – Angers

my fav place devanture 2Chers lecteurs, c’est officiel, les anglais nous envahissent ! Et ils commencent par Angers ! (et oui ce n’est pas parce que je suis à Strasbourg que je renie mes racines britanniques…et pour ceux qui le pensent sachez que non, Strasbourg n’est pas en Allemagne !). Bref, cette semaine je vous emmène à la découverte de My Favourite Place, un joli petit salon de thé tenu par une irlandaise dans le centre ville d’Angers. Un décor qui vous met dans une ambiance cosy où l’on n’a qu’une envie, s’enfoncer dans son fauteuil de cuir brun (style pilote anglais), sa tasse de thé entre les mains, écoutant nos amis polémiquer sur les derniers potins….oui mais in english please ! Parce que My Favourite Place c’est avant tout un salon de thé où l’on parle anglais. D’ailleurs, tous les jeudis soirs de 17h à 19h c’est session de littérature anglaise pour les intéressés, dirigée par des étudiants américains de l’université.

Oui mais mis à part ça ? Et bien, comme dans tout salon de thé qui se respecte, nous y buvons…du thé. Une large gamme de thé noir, du traditionnel english breakfast à l’afternoon darjeeling en passant par le célèbre Earl Grey, mais aussi du thé vert tels que le sencha ou le gunpowder, et finalement du thé rouge avec différents choix de roobos.

Et pour les gourmands ? Don’t worry ! Chaque matin est une surprise puisqu’une pâtisserie différente y est présentée tous les jours mais SURTOUT, il y a des scones….et faits maison qui plus est ! Un quoi me direz-vous ? Oui oui comme des cones mais avec un S devant. Un scone est une pâtisserie typiquement anglaise qui me rappelle les vacances chez ma famille à Londres. Elle se déguste à tout moment de la journée avec de la crème ou de la confiture. Ici, ils sont à la cerise ! Voilà je ne vous en dit pas plus, à vous de déguster ! Mais une chose est certaine, à Angers, My Favourite Place c’est mon endroit préféré !

My favourite place insideLocalisation et ouverture :

4 Rue de l’Espine, 49100 Angers

  • Lundi : fermé
  • Du Mardi au Samedi : 11h – 19h

Prix :

  • Théière : 3 euros
  • Chocolat fait maison : 3,50 euros
  • Café/Expresso : 1,60 – 2,60 euros
  • Scones faits maison: 2,5 – 3 euros

My Favourite Place? What else?

Claire

Tagué , , , , , , , , ,
Publicités