Archives de Catégorie: Miam du Poisson & Co

Rillettes de Saumon en 5 min Top Chrono

Ce qui est bien avec l’apéro c’est qu’il n’y a pas de saisons et tous les prétextes sont bons : « On est vendredi »= apéro, «  »Ce soir c’est Top Chef » = apéro, « J’ai passé une mauvaise journée » = apéro. Enfin bref, on pourrait en trouver des dizaines de bons prétextes comme ça.

Mais on picore quoi avec ? Moi je sais ! Un truc hyper rapide qui change des Pringles et des batonnets de carottes (parce qu’à la longue ça peut devenir lassant). Je vous présente les rillettes de saumon prêtes en 5 minutes top chrono, petite soeur des rillettes de sardines déjà publié sur le blog et qui ont du succès. Elles ne feront pas long feu sur la table de l’apéro, parole de Dodue ! Alors, quand est-ce qu’on prend l’apéro ?

rillettes de sardine

Ingrédients :

  • 300g de fromage frais Madame Loïc
  • 4 tranches de saumon fumé
  • 1 boite de saumon (au même rayon que le thon)
  • ciboulette
  • 1 citron
  • poivre

Dans un bol, verser le fromage.

Ajouter le saumon fumé coupé en petits morceaux, le saumon en conserve émiétté, la ciboulette ciselée et le jus de citron. Assaisonner avec le poivre et bien mélanger. Et c’est fini !

Servir avec des tranches de pain.

Manon

Tagué , , , , , , , , , , ,

Menu de Noël venu d’Ailleurs

J-20 avant le débarquement du Père Noël. Votre liste de cadeaux doit certainement être prête depuis des mois déjà (oui oui même après 6 ans on a le droit d’en faire une et de l’assumer), mais par contre qu’est-ce qu’on mange ? S’il y a bien un repas dont on rêve toute l’année c’est celui de Noël : foie gras, saint Jacques, huîtres, langoustines, dinde, bûche, chocolats … mais au moment de se mettre aux fourneaux, l’inspiration prend la poudre d’escampette. Faire la même chose que l’année dernière ou innover ? Allez, ne cherchez plus, les Dodues ont tout prévu !

Screenshots_2014-12-05-15-16-25

Angers Mag, magazine mensuel indépendant et gratuit d’Angers, nous a lancé un défi à l’occasion d’un dossier spécial fêtes de fin d’année dans le monde : concocter un menu de Noël en s’inspirant de recettes étrangères, et nous les défis on aime ça ! Alors préparez vos valises, c’est parti pour 3 escales le temps d’un repas : direction l’Amérique du Sud pour l’entrée, le Maghreb pour le plat et on finit en beauté sous les cocotiers.

Trio photo

Ceviche de Saint Jacques aux agrumes

Le ceviche est un plat originaire de la côte Pacifique sud-américaine à base de poisson blanc cru mariné dans du citron. Nous l’avons revisité avec un produit incontournable des fêtes de fin d’année : la coquille Saint Jacques. Une entrée fraîche et parfumée qui fera swinguer vos papilles. Hum que bueno !

IMG_5057

Temps de préparation : 20 minutes + 2h au frais

Pour 4 personnes :

  • 10 à 12 Saint Jacques fraîches sans le corail
  • 1 avocat bien mûr
  • ½ poivron rouge
  • 3 clémentines
  • 2 citrons verts
  • 4 c à s de coriandre ciselée (ou cerfeuil)
  • Une pincée de piment
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Coupez le poivron en brunoise et hachez la coriandre. Coupez l’avocat en petits cubes.

Coupez chaque coquille Saint Jacques en 6 ou 8 cubes.

Pressez les clémentines et les citrons et versez le jus dans un saladier. Ajoutez les Saint jacques, le poivron, la coriandre, l’avocat, l’huile d’olive et le piment. Salez et poivrez.

Filmez le saladier et placez-le au frais entre 1h30 et 2h.

Dressez le ceviche dans les coquilles ou en verrines sans l’excédent de marinade.

 On boit quoi avec ? Un Muscadet ou un Anjou Blanc

Magret de canard et chutney d’oignon oriental

Quand on nous a lancé ce défi, nous pensions revisiter la fameuse dinde de Noël mais le problème c’est qu’elle ne serait jamais rentrée dans nos fours d’étudiants. Qu’à cela ne tienne, nous avons jeté notre dévolu sur le magret de canard. Et comment faire voyager un magret de canard ? En le servant avec un chutney d’oignons aux épices qui rappelle les tajines et ses parfums enivrants.

Magret de canard et chutney

Temps de préparation : 1h15

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 magrets de canard (cela peut varier selon leur taille)
  • 1 kg d’oignons
  • 50 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 5 cl de vin blanc
  • 5 cl de bouillon de légumes
  • une douzaine d’abricots secs
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • sel et poivre

Préparation du chutney 

Émincez les oignons et les faire fondre à feu doux avec le beurre une vingtaine de minutes.

Ajoutez le sucre, le vin, le bouillon, les abricots hachés, le curcuma, le cumin, le sel et le poivre.

Laissez le chutney cuire 40 minutes à feu doux en remuant de temps en temps.

Préparation du Magret

Lacerez le gras du magret avec un couteau. Préchauffez le four à 220°C.

Dans une poêle bien chaude et sans graisse, déposez les magrets côté graisse et laissez-les colorer. Retournez les magrets et laissez-les cuire 2 minutes.

Dans un plat qui va au four, déposez les magrets salés et poivrés et enfournez-les environ 10 minutes. Attention car la cuisson dépend de la taille des magrets et de votre four. S’ils sont trop rosés à votre goût, vous pouvez les remettre au four. Vous pouvez aussi faire précuire les magrets à la poêle à l’avance et les passer au four au moment de les servir.

A la sortie du four, laissez-les reposer 5 minutes sous une feuille de papier aluminium.

Tranchez les magrets et servez-les avec le chutney. En accompagnement, vous pouvez faire des pommes de terre sautées ou rôties au four, une purée …

On boit quoi avec ? Un Anjou Rouge, avec du corps et épicé. En ce qui nous concerne, nous avons mangé ce plat avec un Anjou rouge La Montée de l’Epine 2013 du Domaine Delesvaux.

 

Bûche aux bananes flambées et chocolat croquant 

Un Noël sans bûche c’est comme fêter Pâques sans chocolat, impossible ! Nous avons donc revisité la fameuse bûche aux parfums des îles. Mais prenez garde après, il n’est pas impossible d’avoir une vision du père Noël en short de bain sous les cocotiers!

Bûche bananes flambées au rhum et chocolat croquant

Préparation : 45min + 1 nuit au frais

Ingrédients pour le biscuit :

  • 4 oeufs entiers (blancs et jaunes séparés)
  • 2 blancs d’oeufs
  • 150 g de sucre
  • 100 g de farine

Ingrédients pour le croustillant chocolat :

  • 230 g de Nutella
  • 100 g de chocolat blanc
  • 150 g de crêpes dentelles

Ingrédients pour les bananes flambées :

  • 6/7 bananes
  • 2 bouchons de rhum

1ère étape : le biscuit 

Préchauffez le four à 180°C.

Fouettez les 4 jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et bien mélanger.

Montez les 6 blancs en neige et incorporez-les petit à petit et délicatement au mélange de sucre, jaunes d’œufs et farine.

Versez la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pendant 10 minutes. Le biscuit est cuit lorsqu’il est légèrement coloré mais encore moelleux.

À la sortie du four, posez un torchon humide sur le biscuit.

2ème étape : le croustillant au chocolat

Au bain-marie, faites fondre le Nutella avec le chocolat blanc. Lorsque le mélange est bien lisse, retirez du feu et ajoutez les crêpes dentelles émiettées. Bien mélangez.

3ème étape : les bananes flambées au rhum

Épluchez les bananes et coupez-les en deux dans le sens de la longueur.

Dans une poêle, faites fondre une noix de beurre et ajoutez les bananes. Laissez-les cuire une dizaine de minutes.

Versez le rhum dans la poêle et flambez avec une allumette. Une fois que le flambage est terminé, mettez les bananes dans une assiette et écrasez-les avec une fourchette.

4ème étape : le montage

Étalez le chocolat croustillant uniformément sur toute la surface du biscuit. Répartissez la purée de banane par-dessus la couche de chocolat.

Roulez la génoise délicatement (c’est la partie dangereuse de la recette).

Filmez la bûche et mettez-la au frais toute une nuit.

Au moment de vous mettre à table 

Sortez la bûche du frigo avant de vous mettre à table. Coupez les bouts pour qu’elle soit plus jolie.

Pour le décor, vous pouvez faire fondre quelques carrés de chocolat noir. Trempez une fourchette dans le chocolat fondu et agitez-la au-dessus de la bûche pour réaliser des filaments de chocolat. C’est rapide et pas compliqué.

Et avec on boit quoi ? Saumur Brut rosé parce qu’avec des bulles la fête est plus folle (parole de Saumuroise)

Vivement le 24 !

Pour ceux qui veulent faire un tour sur le site d’Angers Mag Info cliquez ici, vous pouvez aussi les suivre sur Facebook

Les Dodues ont participé à un dossier spécial menu de fêtes

Les Dodues ont participé à un dossier spécial menu de fêtes

Les Dodues

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Moules de Barfleur au curry, curcuma et lait de coco

Les moules … c’est la pleine saison !!  Tout d’abord, je tiens à vous préciser que la moule de Barfleur est une moule sauvage. La moule de bouchot se développe sur des bouchots, comme son nom l’indique. Mais cela ne vous avance peut être pas… ce sont les piquets que vous voyez quand la mer descend. Ce sont donc des moules d’élevage, de bouchot. Elle est plus orangée que la moule de Barfleur (magnifique port de pêche dans la Manche en passant !)

Cette recette fonctionne aussi bien entendu avec des moules de bouchot. Mais c’est côté normande et chauvine qui ressort !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Recette super facile et économique pour 4 à 5 personnes.

Le matériel: au moins un couteau et une grosse cocotte.

  • 5 litres de moules de Barfleur. Et un litre c’est pas 1 kilo mais 700-800g. (Parole de poissonnière ! )
  • 1 boîte de lait de coco soit 400 ml
  • 1 c.à.c bombée de curry
  • 1 c.à.c bombée de curcuma
  • 2 ou 3 échalotes
  • Huile d’olive
  • De l’eau
  • Des frites, des frites !!

Et pour la sauce

  • 1  c.à.s de crème fraîche
  • 4 c.à.s de vinaigre de cidre
  • Et un peu de curry et curcuma
  • Le jus d’un demi citron

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Commencez par éplucher les moules. Car si c’est d’la bonne -wesh- elle a gardé son petit bout de gris qui dépasse. C’est la garantie d’une moule encore vivante à l’achat. Donc vous enlevez ce petit bout de gris. Moi je les rince à l’eau froide après.DSCN1245

Émincez les échalotes et faites les revenir dans la cocotte avec de l’huile d’olive. Préparez le mélange de lait de coco et épices en gardant 700-800g fond de lait de coco. Quand vos échalotes ont bien sué, ajoutez le mélange au lait de coco, 1/2 verre d’eau et tout de suite les moules. Faire cuire à feu assez fort en remuant de temps en temps  jusqu’à ce que toutes les moules soient bien ouvertes. Entre deux, quelqu’un s’est chargé des frites… Oui pour que le timing soit respecté pour cette recette mieux vaut être deux; ou bien organisé !!

Le petit plus… une sauce réalisée avec le reste du lait de coco, l’eau de cuisson des moules dans le fond de la cocotte, 1 bonne cuillère à soupe de crème fraîche, du vinaigre de cidre, le citron et encore un peu d’épices.

DSCN1252

 « La mooooule à Raoul » !

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Tarte au Thon

La Reine de la tarte à la maison, non ce n’est pas moi, mais la tarte au thon. Chacun a sa version et la défend corps et âme. Qui n’a jamais entendu ce type de phrase en apportant à table un plat que tout le monde à l’habitude de faire ? : « ah bon tu mets des oignons toi dedans ? » ou alors  » tiens c’est marrant j’aurais pas fait pareil » ou encore « Maman elle ne fait pas comme ça ». Et c’est là que vous sentez la pression monter et que vous priez pour que tout le monde aime votre version. Je me lance et je vous propose ma recette de tarte au thon. C’est facile, c’est économique et c’est bon : toutes les conditions sont réunies pour se régaler. Avec une petite salade verte et une pointe de jus de citron, c’est le pied !

IMG_4086

Ingrédients : 

  • 1 pâte feuilletée
  • 1 boite de thon de 400g
  • 2 oignons
  • 2 tomates
  • 3 œufs
  • 20 cl de crème liquide
  • 20 cl de lait
  • 2 cuillère à soupe de curry
  •  2/3 c à s de moutardeIMG_4080

Faire préchauffer le four à 200°C

Étaler la pâte dans un moule à tarte et piquer le fond avec une fourchette. Éplucher et émincer les oignons puis les faire revenir dans de l’huile une dizaine de minutes.

Tapisser le fond de la pâte avec la moutarde, ajouter le thon émietté, les oignons puis les tomates coupées en rondelles.

Dans un saladier, battre les œufs avec le lait et la crème puis ajouter le curry et une pincée de sel. Verser la préparation dans le moule à tarte.

Enfourner entre 35 et 45 minutes.

 

Manon

Tagué , , , , , ,

Encornets sur lit de tomates – piment doux et tagliatelles

Pour commencer … une petite présentation du produit utilisé dans cette recette.

Les calamars sont aussi appelés encornets en Normandie (peut-être même au delà de cette belle région d’ailleurs!). Il se compose d’un corps et de 10 tentacules. Si vous voulez en trouver entiers et frais je vous conseille de pousser la porte de votre poissonnier, n’ayez pas peur, je vous assure ce sera mieux que les tentacules décongelés des grandes surfaces et pas forcément plus cher.  La cousine du calamar est la seiche. Et si vous voulez tout savoir sur les poissons coquilles crustacés, vous pouvez aller sur le site du groupement des pêcheurs de Basse Normandie: Normandie Fraîcheur Mer. (entre nous, allez voir la tête d’une lotte, pas très sexy tout ça!)

Encore une recette qui fait un clin d’œil au marché de Dives sur mer car c’est Gisèle la poissonnière qui m’a glissé à l’oreille son secret pour cuisiner les encornets. Qu’on se le dise les encornets, ça n’a pas vraiment de goût à la base, il suffit de bien les assaisonner et c’est un plat qui change des poissons panés ou des encornets à frire !

image

Bienvenue devant l’étalage d’un poissonnier. Plein de choses ici… Au premier plan du saumon, victime de nombreux débats ces derniers temps. La Norvège aurait du souci à se faire ?!

Ensuite au milieu des belles soles, à côté du citron… Les encornets!

 Pourquoi l’encornet ?

– Pour manger des produits de la mer sans embaumer votre appart d’odeurs de marées pendant 3 jours. oui l’odeur de l’encornet n’est pas très forte et assez agréable.

– Pour vous apporter de la vitamine B12 et des oméga 3, source de protéines et peu de calories!

 

 

Côté prix ce n’est ni un plat de fête ni le meilleur plat bon marché, chez le poissonnier comptez entre 17 et 20€ le kilo ou si vous optez pour les surgelés sachez que Picard vend des blancs de Calmar à 15.90€ le kg. Frais, à conserver un ou deux jours pas plus.

 

Les  calamars vous les connaissez en rondelles et frits… Mais il y a d’autres manières de cuisiner cette petite bête, pas très appétissante au premier abord je vous l’accorde… Mais en les achetant frais et en les cuisinant à sa façon, les encornets vous surprendront !

Voilà à quoi ça ressemble, ici vous avez le corps et les tentacules, le plus important est de bien enlever la couche violette, que vous voyez surtout sur celui de gauche, avant la cuisson.

image

 Un peu gluant mais appétissant non ?!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pour 4 personnes

35 min de préparation et cuisson

  •  800 gr de calamars
  • 6 tomates
  • 1/2 bouquet de persil
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 5 échalotes ou 2 gros oignons
  • Tagliatelles fraîches (ou du riz selon l’humeur)
  • Piment doux, curry (facultatif), sel et poivre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

 

image

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Déjà, ne pas oublier de demander à votre poissonnier de VIDER le calamar… A moins que vous vouliez avoir un peu d’encre pour mettre dans votre stylo plume mais là c’est votre histoire!

Il faut commencer par enlever la peau violette qui reste éventuellement sur vos encornets. Il faut aussi enlever l’écume qui reste en les épongeant. Faites les revenir 2 minutes de chaque côté dans une poêle et de l’huile d’olive. Réservez.

Coupez vos tomates en morceaux, émincez les échalotes et faites les revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive 5 minutes. Vous pouvez ajouter une gousse d’ail hachée aussi (c’est bon pour la santé l’ail). Ajoutez entre 1 cuillère à café et 1 cuillère à soupe de piment doux selon votre niveau de piment addict. Au bout de 5 à 10 minutes incorporer les encornets sur le lit de tomates et laissez mijoter à couvert entre 15 et 20 minutes à feu moyen.

10336848_10203886436500783_6808419587408816207_n

Et les encornets peuvent être aussi farcis avec la préparation, pensez-y!

Bon appétit !

Charlotte

Tagué , , , , , , , , ,

Tartines Avocat – Crevettes – Noix de Coco

Il y a une question que tout le monde se pose aux alentours de 18h30, « On mange quoi ce soir ? ». Et là c’est le drame : rien dans le placard + manque d’inspiration + flemme de cuisiner et ça finit avec des pâtes au beurre ou une boite de sardine. Question plaisir gustatif, ce n’est quand même pas l’extase. La recette qui vient vous permettra, au moins un soir, de faire swinguer vos papilles : des Tartines à l’Avocat, Crevettes et Noix de Coco. Je vous l’accorde le mélange est curieux mais c’est délicieux. Pour ceux qui n’ont pas de four, pas de panique car il y a juste besoin d’un grille-pain. Alors c’est parti pour un mélange osé mais heureux !

IMG_3368
Ingrédients pour 4 tartines (ce qui fait pour 2 gourmands ou 4 petits mangeurs) :

  • 4 tranches de pain de campagne, aux céréales …
  • 2 avocats bien mûrs
  • 1 citron jaune ou vert
  • 400g de crevettes décortiquées
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 3 cuillères à café de noix de coco râpée

Dans un bol, écraser la chair des avocats avec le jus de citron et 1 cuillère à soupe de noix de coco. Saler et poivrer puis réserver au frais.
Faire griller les tranches de pain au four ou au grille-pain.
Éplucher et hacher le gingembre. Dans une poêle, faire chauffer un peu d’huile et mettre à cuire les crevettes. Après 2 ou 3 minutes, ajouter la sauce soja et le sucre. Laisser caraméliser quelques minutes puis ajouter le gingembre. Laisser cuire encore 1 ou 2 minutes.
Tartiner l’avocat sur les tranches de pain et y déposer les crevettes. Pour finir, saupoudrer de noix de coco.

IMG_3365

Fini les pâtes au beurre bonjour les tartines excentriques !

Manon

 

Tagué , , , , , ,

St Jacques sauce Monbazillac et zestes d’orange

10177900_10152360296828679_8045156430344970547_n - Copie

 

Il est 18h30. Je reçois un coup de fil : « ce soir on mange chez toi. Rendez-vous 19h30 ». Bon au moins cela à le mérite d’être clair…je n’ai pas le choix. J’ai 1h pour cuisiner quelque chose de bon (les pâtes sont exclues bien évidemment), oui mais quoi ? Autant vous dire que je panique. On se croirait presque dans un épisode de master chef !

Donc flanquée de ma plus belle tête de lapin en pleins phares je cours chez le seul homme capable de relever ce défi : Daddy ! Vous l’aurez bien compris, étant donné l’urgence de la situation, cette semaine on oubli l’Outre-Manche deux minutes pour se concentrer sur une recette made with the family ! (oui il fallait bien que je fasse un petit geste pour nos amis anglais tout de même). Donc, défi lancé. A ta toque Daddy, ce soir c’est toi qui cuisines ! Et quel programme ! Noix de St Jacques sauce Monbazillac et zestes d’orange s’il vous plaît ! Je vous vois venir les étudiants : oui mais les St Jacques c’est pas donné…certes mais des St Jacques congelées fonctionnent très bien aussi, et vos invités n’y verront que du feu ! Faites les juste décongeler dans du lait pour qu’elles gardent toutes leurs saveurs.

 

Temps de préparation : 15 min

Temps de cuisson : 5 min

Recette pour 4 personnes :

  • 1 paquet de St Jacques (environs 16 St Jacques)
  • ¼ de Monbazillac (environs 25cl)
  • Une noisette de beurre
  • Le zeste d’une orange

 

10172821_10152360296963679_8114196747587820653_n - CopieCommencez par prendre une poêle (logique me direz-vous). Faites fondre le beurre en réalisant un beurre noisette (quand le beurre n’émulsionne plus).

Faites revenir les St Jacques des deux côtés et lorsque celles-ci sont cuites à votre goût retirez-les du feu et dressez-les sur une assiette.

Déglacez les sucs au Monbazillac. Faire réduire le jus jusqu’à ce qu’il ait un aspect un peu liquoreux.

Dressez les St Jacques avec la sauce et grattez les zestes d’orange dessus.

.

Voilà ! En plus il y a encore du soleil pour les photos ! Un repas, du vin et des amis…que demander de plus !

 

Claire et son Daddy

 

Tagué , , , , , , ,

Rillettes de Sardine 5 min top chrono

Qui n’apprécie pas un bon verre de vin accompagné de petits trucs à grignoter (bref un apéro sympa quoi) ? A mon avis pas grand monde. Mais le problème est toujours le même : qu’est ce qu’on peut préparer pour accompagner ce fameux verre de vin et qui ne prend pas des heures ?

Des saucisses enroulées dans une pâte feuilletée ? Déjà fait un million de fois …
Un paquet de chips ? Les Pringles c’est sympa mais bon les chips goût crème aux oignons c’est quand même pas le top …
Des toasts de tarama ? la couleur rose est sympa mais bon …

Bon et que diriez vous de rillettes de sardines en cinq minutes top chrono? Là vous ne pouvez pas dire non!? Economique, rapide et bon, je crois qu’on tient le trio gagnant. Un peu de Sardines, un peu de Saint Moret, un peu de citron, un peu d’échalote et hop le tour est joué. Plus qu’à attendre vendredi soir maintenant…

IMG_2757

Ingrédients pour 4/6 personnes :

  • 2 boites de sardines à l’huile
  • 150g de fromage type Saint Moret
  • 2 ou 3 échalotes
  • du jus de citron
  • de la ciboulette (en option)

 Dans un bol, écraser les sardines avec une fourchette et les mélanger avec le Saint Moret. Puis ajouter le jus de citron, les échalotes hachées et de la ciboulette si vous en avez sous le coude. Saler et poivrer.

Chez moi, je sers les rillettes dans un bol avec des petites cuillères, je fais griller des morceaux de pain et chacun se sert « à la bonne franquette ».

IMG_2753

Et oui c’est tout ce qu’il y a faire, je vous avais bien dit que c’était rapide !

Manon

Tagué , , , ,