Archives de Catégorie: Miam des recettes Végé

Tourtes aux oignons et au parmesan

Pour tout ceux qui adorent les oignons, l’ail et n’ont pas peur de puer d’la gueule : cette recette est pour vous ! Une touche italienne agrémente le plat d’aujourd’hui : du Parmesan…

Paraît-il que mâcher du persil, rafraîchit l’haleine… J’suis pas convaincu que ça efface la puissante odeur de la farce du jour. Blague à part, n’oubliez pas le persil : ça change tout !

On est vendredi et je partirais bien en Italie pour le week-end. Je me console donc avec :

mes petites tourtes à l’oignon et au parmesan

IMG_20150222_214412 (3)

Ingrédients pour la farce :

  • 4 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 75 g de parmesan
  • 3 c. à soupe d’huile
  • 4 c. à soupe de persil frais
  • sel
  • poivre

Ingrédients pour la pâte :

  • 175 g de farine
  • 100 g de beurre coupé en dés (à sortir au début de la recette)
  • 1/2 c. à café de sel
  • 4 c. à soupe d’eau
  • 1 jaune d’œuf (facultatif)

IMG_20150222_195002 (2)

Préparation de la farce :

Eplucher les oignons et les émincer. Au tour des gousses d’ail, après les avoir émincé, il est nécessaire de les écraser. Dans une poêle, faire chauffer de l’huile, puis y faire fondre les oignons et l’ail, pendant une quinzaine de minutes. Pendant ce temps, râper le parmesan et hacher le persil frais.

Quand l’ail et l’oignon sont fondants, retirer la poêle du feu. Ajouter à la préparation : le persil, le fromage et bien sûr une légère pincée de sel et de poivre.

Passons à l’étape de la préparation de la pâte (si vous avez la flemme ou pas le temps : une pâte achetée en magasin fera l’affaire..)

Dans un saladier, verser la farine et le sel, y incorporer le beurre coupé en dés, du bout des doigts. Quand vous obtenez une texture comme de la chapelure, vous pouvez verser l’eau peu à peu en remuant, afin d’obtenir une belle pâte.

L’étape finale :

Préchauffer votre four à 220°C.

Sur un coin de la table, parsemer de la farine et étaler avec précaution votre pâte. Puis à l’aide d’un cercle, d’un bol par exemple, former 8 ronds de tailles identiques.

Maintenant, on peut les disposer dans les moules, et foncer les 4 moules (la pâte doit bien prendre la forme des parois des moules). Plus qu’à installer notre farce, puis recouvrir avec les 4 ronds restants.

Ne pas oublier de faire un trou sur le dessus de la tourte à l’aide d’un couteau, et de bien lier les deux ronds de pâte de chaque tourte, en appuyant sur les bords.

Un peu de brillant pour nos tourtes ? Avec un pinceau, vous pouvez napper le dessus de vos tourtes avec du jaune d’œuf.

IMG_20150222_210507 (2)

On commence à avoir faim ? On enfourne nos petites tourtes pendant 20 min environ.

IMG_20150222_213028 (2)

Plus qu’à servir avec une petite salade de mâche parsemé de raisins secs et de parmesan.

IMG_20150222_214448 (2)

Publicités
Tagué , , , , , , , , , ,

Cappuccino froid de courgettes, chantilly de chèvre frais et tartare de tomates

Je pense que nous sommes tous d’accords sur un point…quand la canicule s’installe (et oui 40° sur mon thermomètre alsacien!) notre esprit de cuisine ne penche pas en faveur de la raclette! Plutôt quelque chose de frais et léger, à déguster sur le pouce, entre amis, ou en repas tout court. Donc aujourd’hui on cuisine light (je n’ai pas dis non plus que ça ne faisait pas prendre de poids oh! on reste dodues! mais il faudra déjà se faire un bon paquet de verrines quand même avant!) Aller, on lâche le Mont d’Or et on sort les courgettes!

Préparation :  20 min

Réfrigération : 20 min

11241228_10153476376778679_4842150142767588247_n

Ingrédients pour: soit une grosse verrine avec 18 pailles ou 18 petites verrines 😉 :

  • 1 courgette
  • 1 gousse d’ail hachée finement
  • 12 feuilles de basilic
  • 250g de chèvre frais
  • 1/2 càc de curry
  • 1/2 càc de coriandre moulue
  • 1/2 càc de gingembre
  • 3 càc de crème épaisse
  • un peu d’huile d’olive
  • 4 tomates bien mures
  • persil plat haché

Concernant le curry, la coriandre et le gingembre, sachez que si vous n’en n’avez pas chez vous, no stress !  laissez libre court à votre imagination !

Coupez la courgette en petits dés et placez la dans une casserole avec un peu d’huile d’olive. Lorsqu’elle est un peu dorée rajoutez un fond d’eau et laissez cuire 5 min. Ensuite mettez la dans un bol avec la gousse d’ail hachée et les 12 feuilles de basilic. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse, salez, poivrez, puis réservez au frais.

Pour la chantilly de chèvre, mélangez le chèvre frais avec le curry, la coriandre moulue, le gingembre et un peu d’huile d’olive. Ajoutez la crème épaisse, du sel, du poivre et mixez le tout à nouveau. Laissez au réfrigérateur.

Dois-je vraiment vous expliquer comment on fait un tartare de tomate? Allez, coupez moi ces tomates en tout tout petits dés et ajoutez le persil, un peu de sel et de poivre du moulin. Conservez dans un bol.

¨Pour construire la grosse verrine ou les 18 petites, selon votre gourmandise !, commencez par mettre au fond la courgette, puis avec une poche à douille étalez le chèvre frais et finissez par les tomates et le persil !

Accompagnez ces verrines d’un bon gaspacho et le tout à déguster bien frais !

11737856_10153476376913679_7235389888938625500_n

Claire

Tagué , , , , , , , ,

Soupe lentilles corail – sucrine du Berry et sa Chantilly de chèvre frais

Dicton doduesque du jour : Contre Mars et ses giboulées, je lutte avec une super soupe pour me réchauffer :

Soupe lentilles corail / courge sucrine du Berry

accompagnée d’une chantilly au chèvre frais 

Amatrice de pains, j’ai craqué pour un pain noix/noisettes pour la touche finale de ma recette qui réchauffe les corps et les cœurs bien dodus.

IMG_20150222_162018

 

Ingrédients pour la soupe lentilles corail – sucrine du Berry :

  • 1 courge sucrine du Berry d’1 kilo environ (ou bien la courge que vous avez sous la main)
  • 1 verre de lentilles corail
  • 1 poireau
  • 15 cl de lait de coco
  • 2 cuillères à café de fenouil en poudre
  • huile d’olive
  • sel / poivre

 

 

 

 

Préparation de la soupe :

Émincer grossièrement le poireau. Couper la sucrine du Berry en quatre puis enlever les graines et la peau. Découper la courge en cubes. Dans une cocotte, faire chauffer à feu doux une cuillère d’huile d’olive. Ajouter dans la cocotte et faire revenir le poireau émincé.

Il est temps d’ajouter le reste des ingrédients : les cubes de courge, le verre de lentilles corail et le fenouil. N’oubliez pas de verser également deux verres et demi d’eau. C’est parti, on allume le feu… et on porte à ébullition. Quand l’eau bout, baisser le feu, et laisser cuire doucement pendant une vingtaine de minutes. Quand la sucrine du Berry est fondante, incorporer au mélange le lait de coco et le sel.

Prêt ? Mixer !

Ingrédients pour la chantilly de chèvre :

  • 100 g de Tofu soyeux (magasin bio)
  • 200 g de fromage de chèvre frais
  • 2 cuillères à soupe de persil frais

IMG_20150222_172841

Préparation de la chantilly :

Mixer le fromage de chèvre frais, le tofu et le persil frais haché. Goûter et ajouter du sel ou poivre selon vos goûts.

Faire griller du pain.

Servir la soupe bien chaude accompagnée de sa chantilly et de pain grillé.

Perso, voici mon plateau de ce soir !

IMG_20150222_181111

Bonne dégustation mes chers Dodus !

Amandine

Tagué , , , , , , , ,

Spaghetti au Pesto Rosso mais pas que …

18h30 : retour du boulot. Et là c’est le drame ! Je me sens soudain atteinte d’une flemmingite aiguë, aucune motivation pour me mettre en cuisine. Mais de là à me résigner à manger une tranche de pain de mie avec un morceau de vache qui rit, non il ne faut pas pousser. Une Dodue qui a la flemme certes mais bon une Dodue quand même. La solution ? Des spaghetti avec une bonne sauce au pesto Rosso amélioré ! C’est un des plats réconfortant par nature. Etant donné que le but de l’opération est de passer le moins de temps possible aux fourneaux mais de se faire plaisir, j’utilise un Pesto Rosso tout prêt auquel j’ajoute différents ingrédients pour un résultat au top ! Le seul inconvénient, je dois l’avouer, c’est que c’est difficile à manger sans se barbouiller de sauce tomate, mais ça a son charme non ?

IMG_5136

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 400/500 g de spaghetti
  • 1 pot de pesto Rosso (pour ma part je prends le Barilla)
  • 3 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 4 ou 5 champignons frais
  • 1/2 pot de tomates séchées
  • une quinzaine d’olives noires dénoyautées
  • un morceau de parmesan

Hacher les échalotes et l’ail et les faire revenir dans une poêle avec un fond d’huile d’olive. Couper les champignons en cubes et les ajouter au mélange ail/échalotes.

Couper les olives en rondelles et les tomates séchées en lamelles puis les ajouter dans la poêle.

Ajouter le pesto Rosso et un demi verre d’eau. Laisser cuire à feu doux une dizaine de minutes.

Faire cuire les spaghetti.

Pendant ce temps, faire des copeaux de parmesan avec une économe.

Au moment de servir, disposer les spaghetti dans une assiette creuse, déposer la sauce par-dessus et ajouter les copeaux de parmesan.

Allez hop à table pendant que c’est chaud.

Manon

Tagué , , , , , , , , , ,

Fondue de Poireaux au Seitan

Une nouvelle semaine commence…

…et si c’était l’occasion de fondre de plaisir en savourant une fondue de poireaux

… et si c’était l’occasion de découvrir ou de faire découvrir à ses invités, le seitan.

Grande question (pour certains) : qu’est-ce-que cette chose appelée « seitan » ? Après quelques explications, ce mot ne vous fera plus peur.

Le seitan c’est … du gluten de blé ! Ce dernier est souvent cuit dans un bouillon végétal composé de soja, d’algues Kombu et d’herbes aromatiques. Cet aliment est présent dans l’alimentation végétarienne car il est doté d’environ 20% de protéines. Mais vous, Dodus non végétariens, notez bien qu’il est pauvre en graisse, convient à ceux qui font attention à leur cholestérol et qu’il peut remplacer la viande dans de nombreuses préparations. Pour en acheter, direction un magasin bio !

Après ce petit résumé sur le seitan, laissons place à une recette gourmande et saine :

La Fondue de Poireaux au Seitan

arrosée de Pineau des Charentes blanc !

IMG_20150102_212426 (2)

Ingrédients pour 4 portions :

  • 500 g de blancs de poireaux
  • 250 g de seitan
  • 5 échalotes
  • 2 cuillères à soupe de tamari (sauce de soja)
  • 6 cl de Pineau blanc des Charentes
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 cuillère à café d’arrow-root (fécule extraite à partir de la racine d’une plante tropicale appelée « maranta », l’arrow-root a une vertu épaississante et convient aux personnes allergiques au gluten)
  • 3 cuillères à soupe jus de citron
  • 2 jaunes d’œufs
  • 12 cl de crème de soja (ou crème liquide)
  • 25 cl d’eau
  • persil ou autre herbe aromatique de votre choix
  • sel (à votre convenance)

Ustensile :

Pour cette recette, vous aurez besoin d’un wok. Si vous n’en avez pas sous la main, une poêle évasée et profonde, fera très bien l’affaire.

IMG_20150102_202609 (2)

Préparation :

Éplucher et émincer les blancs de poireaux et les échalotes.

Faire revenir les échalotes et les poireaux dans de la margarine ou du beurre. Remuer jusqu’à ce qu’ils soient fondants.

Ajouter au mélange le tamari, l’eau, le pineau blanc, les feuilles de laurier. Couvrir le wok ou la poêle et laisser mijoter à feu doux pendant 25 minutes environ.

Pendant ce temps, couper le seitan en petits dés d’une part. D’autre part, presser le citron. Puis casser les œufs en séparant le blanc du jaune, nous n’avons besoin que des jaunes pour cette fondue de poireaux au seitan.

Ça y est des effluves de pineau et de poireaux chatouillent vos narines, il est temps de passer à l’étape suivante :

Mélanger l’arrow-root avec un peu d’eau dans un bol puis verser dans la poêle, ajouter également le jus de citron et les dés de seitan. Quand tous les éléments ont été ajouté et vigoureusement mélangés, porter à ébullition, 3 minutes, puis retirer du feu.

Incorporer les jaunes d’œuf et la crème à la préparation, bien mélanger. Ajuster l’assaisonnement avec du sel. Présenter avec des herbes du jardin, comme par exemple du persil.

Bon appétit !  Perso, je m’attaque à ma part, le tout accompagné d’un verre d’un Pineau des Charentes blanc de Gérard et Cécile Raby.

Fondue de poireaux au seitan

Amandine

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Purée de Patate Douce à la Crème de Coco

Au nom de mon grand amour pour la patate douce, je commence l’année en vous proposant une purée à la patate douce et à la coco. Toujours plus d’originalité me direz-vous ! Cette purée ne sera-t’elle pas trop « sucrée » ? Non du tout, parole de Dodues.

« Réveillez l’originalité qui sommeille en vous, et réalisez cette recette aux allures exotiques ! »

Ingrédients :

  • 1 kg de patate douce (poids épluché)
  • 40 cl de crème de coco
  • 75 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de coriandre séchée (ou un petit bouquet de coriandre fraîche)
  • sel et poivre

Préparation :

Éplucher les patates douces, les laver et les couper en cubes.

Les plonger dans un grand volume d’eau froide. Porter à ébullition puis laisser cuire une dizaine de minutes. Tester la consistance à l’aide d’une fourchette. C’est fondant ? Vous pouvez retirer du feu.

Égoutter puis attraper votre moulin à légumes (ou mixeur) et un saladier ! Ecrasez !

Dans une casserole, mettre les patates douces écrasées, et mélanger tout en ajoutant la crème de coco et le beurre préalablement découpé en petits morceaux.

Lorsque vous obtiendrez une texture homogène, ajoutez la touche finale : Coriandre / Sel / Poivre.

Servir bien chaud : TA-DAM !

Purée de patate douce et crème de coco

Amandine

Tagué , , , , , , ,

Gratin pommes de terre – butternut – cheddar

Comme une envie d’un bon gros gratin dauphinois revisité ! Oui, oui quand on est dodue, on veut toujours plus de gourmandise ! Alors faisons entrer dans la danse, notre plus grand ami, le fromage. Un petit clin d’œil pour nos amis anglais, ce sera du cheddar ! Et quand les Dodues revisitent un plat, ils ne le font pas à moitié, la courge butternut sera de la partie.

À vos fourneaux ! Promis le plus long dans la recette, sera le temps où vous saliverez devant la porte du four en observant le fromage se dorer la pilule..

img_20141123_122815

Ingrédients :

  • 500 g pommes de terre (suggestion : misées sur Charlotte ou Amandine pour la variété : elles adorent les gratins !)
  • 500 g de butternut
  • 200 g de cheddar
  • 40 cl  de crème liquide
  • 40 cl de lait
  • sel et poivre
  • 1 bonne pointe de couteau de 4 épices
  • beurre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C.

Éplucher les pommes de terre et le butternut, puis couper-les en fines lamelles. Placer les lamelles dans un saladier, saler et poivrer généreusement, saupoudrer d’épices et mélanger à l’aide vos mains afin que les patates et le butternut s’imprègnent de ces épices. D’autre part, râper le cheddar.

Beurrer votre plat à gratin, disposer une couche du mélange pommes de terre et butternut, puis disposer une couche de cheddar, et napper le tout de la moitié de la crème liquide (20 cl) et du lait (20 cl). Répéter l’opération précédente dans le même ordre : patates/butternut puis cheddar et pour finir crème/lait.

Enfourner au four pendant 1 heure environ.

img_20141123_141555

Faites place au gratin pommes de terre, butternut et cheddar !

Amandine

Tagué , , , ,

Verrines pamplemousse avocat

Sur les étals des marchés, les agrumes sont de sortie : clémentines, mandarines ou encore pamplemousses. Pour contrebalancer leur acidité, je les associe avec un aliment réputé « gras » que j’aime tant (oui, oui plus c’est gras, plus j’aime…). Mais contrebalançons-nous de cela pour préparer une des entrées les plus saines que je connaisse : des verrines pamplemousse avocat.

Un équilibre des saveurs : la chair moelleuse, à tendance grasse de l’avocat se marie à la perfection avec l’acidité des quartiers de pamplemousse et du jus de citron.

Des graines mais pourquoi ? Tout simplement j’adore lorsque ça croque légèrement sous la dent, allez, laissez-vous tenter par des graines de sésame grillées (oui, je vous assure cela fait la différence, parole de Dodue Charentaise !).

img_20141123_13463

Ingrédients pour 2 verrines :

  • 1 pamplemousse
  • 1 avocat
  • des graines de tournesol
  • 1/2 citron
  • huile d’olive
  • sel et poivre

img_20141123_132248

Préparation :

Défaire à l’aide d’une cuillère (à pamplemousse si vous avez), la pulpe du pamplemousse. Couper l’avocat en petits morceaux. Presser le citron et arroser le mélange pamplemousse-avocat. Ajouter un filet d’huile d’olive et saler. Poivrer généreusement.

Faire dorer les graines de tournesol à la poêle. Disposer le mélange pamplemousse-avocat dans les deux petites verrines. Parsemer le contenu des verrines de graines de tournesol grillées.

En 5 minutes chrono, vous avez réalisé une entrée saine et fraîche.

img_20141123_134556

Amandine

Tagué , , , , , , , , , , , ,

Wrap au coleslaw, tomates séchées, pousses d’épinards et fêta

Quand on veut économiser, un pique-nique fait maison c’est souvent la meilleure solution pour le déjeuner. Malheureusement, plusieurs fois les Dodus se sont faits avoir :  « Les micro-ondes de l’université sont aujourd’hui indisponibles » … Ok mais le gratin froid ça va: une fois, deux fois, mais au bout d’un moment vient l’heure de la remise en question… pourquoi ne pas privilégier quelque chose qui n’a pas besoin d’être réchauffé ?! Alors rien de tel qu’un wrap, léger, avec des ingrédients que l’on trouve durant la plupart de l’année.

Wrap 1

Ingrédients pour 2 personnes, soient 4 wraps:

  • 4 galettes de blé ou de maïs
  • 2 poignées de chou blanc émincé
  • 2 carottes
  • Une vingtaine/une poignée de pousses d’épinards
  • 1/4 oignon rouge
  • 1/2 citron, vert de préférence
  • 5 tomates séchées (en bocal)
  • 100 gr de feta
  • 2 c.à.s de fromage blanc ou même yaourt nature
  • 1 c.à.s de moutarde aux aromates (ex: Savora)
  • Sel, poivre
  • Des graines germées (facultatif mais très bon !)

La garniture : Emincez le chou blanc et l’oignon rouge. Coupez la fêta et les tomates séchées en petits cubes. Râpez les carottes et versez-y le jus de citron.

La sauce : mélangez le fromage blanc et la moutarde. Salez et poivrez la sauce, puis mélangez-la avec le chou blanc pour qu’il en soit imprégné. A défaut, vous pouvez remplacer par de la moutarde à l’ancienne mais vous n’aurez pas le même résultat.

Le pliage : Vous avez tous vos ingrédients prêts, garnissez selon l’ordre qu’il vous plaira et pliez !

Pliage wrap

Rabattez le haut et le bas de la galette puis sur un côté. Bien tasser les ingrédients et roulez-le sur lui-même.

Bien sûr, coupé en morceaux plus petits et maintenu par des pics, ce wrap égaillera vos apéros dinatoires ! Même les amatrices de viande s’en sont fait péter la peau du ventre, alors préparez-vous à un succès sans précédent avec cette recette… !

Wrap 3

Charlotte

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Röstis pomme de terre, oignon, mozzarella et maïs

Il y a des périodes où l’on a plus grand chose dans le frigo, peu d’idées et la flemme de faire des courses.. Mais il nous reste souvent quelques patates, un oignon, et une boîte de maïs. Alors plus qu’à aller à la superette du coin pour acheter un sachet de mozzarella pour agrémenter le tout ! De plus, pour préparer des röstis, pas besoin d’être Bocuse !

C’est parti, plus qu’à cuisiner !

wp_20141122_030[1]

Ingrédients :

  • 350 g de pommes de terre fermes (poids épluché)
  • 1 gros oignon ou 2 petits oignons
  • 75 g de maïs
  • 1 œuf
  • 200 g de mozzarella
  • origan ou basilic
  • huile d’olive
  • sel et poivre

wp_20141122_003[1]

Préparation :

Émincer l’oignon. Peler et râper les pommes de terre puis la mozzarella avec une grosse grille. Placer l’oignon, les pommes de terre et la mozzarella dans un saladier, ajouter l’œuf battu, le maïs. Assaisonner le mélange avec du basilic ou de l’origan, du sel et du poivre.

Faire chauffer une poêle avec de l’huile d’olive, puis former des petits tas à l’aide d’une cuillère que vous déposerez au fur et à mesure dans la poêle. Aplatir légèrement les petits tas afin de former de minis galettes. Laisser cuire six minutes environ de chaque côté, tout en surveillant.

wp_20141122_025[1]

À servir avec de la salade et pourquoi pas un peu de mozza et des olives !

Amandine

Tagué , , , , , , , ,