Tagliatelles à la courge de Nice et à la sauge

Halloween inspire la couleur orange et l’originalité, j’ai donc choisi de vous faire découvrir une variété de courge bien orangée peu connue : la courge de Nice. Ne vous inquiétez pas, un potiron fera aussi l’affaire pour cette recette.

Cette recette est parfaite pour faire manger des cucurbitacées aux plus réticents. Je l’ai testée sur mon cobaye préféré : mon frère. Peu enclin à manger tout ce qui s’appelle potimarron, citrouille, ou potiron, résultat : aucune grimace ! Même moi qui ne suis pas fan de la roquette en temps normal, j’ai été agréablement surprise par son goût revenu dans un filet d’huile d’olive : un fondant qui ne vous laissera pas indifférent !

Fotor01028105618Ingrédients pour 4 personnes:

  • une courge de Nice (ou potiron)
  • 500 g de tagliatelles fraîches
  • 75 g de roquette
  • une quinzaine de feuilles de sauge
  • parmesan (ou fromage râpé si vous n’en avez pas)
  • une bonne poignée de cerneaux de noix
  • 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • sel et poivre

Préparation de la courge :

Préchauffer le four à 220°C.

Éplucher la courge, couper grossièrement en morceaux, puis disposer ces derniers dans un plat à gratin, arroser de trois bonnes cuillères à soupe d’huile d’olive, enfourner au four pendant 30 à 40 minutes.

Comment savoir si la cuisson est bonne ? Piquer avec une fourchette dans un des morceaux, si la texture est fondante c’est topissime !

(si vous choisissez de faire cette recette en utilisant une autre courge tel que le potiron, le temps de cuisson ne sera pas tout à fait le même, dans ce cas je vous conseille de mettre au four pendant 20 minutes puis d’en vérifier la cuisson avant de la prolonger si nécessaire).

Pendant que la courge de Nice se dore la pilule :

Tout d’abord, laver la roquette et  la sauge, ciseler finement les feuilles de sauge, puis casser les noix.

D’autre part, faire cuire les tagliatelles dans un grand volume d’eau salée porté à ébullition. Plus qu’à égoutter et à les remettre dans la casserole.

Passons à la dernière étape :

Ajouter dans la casserole la courge, la roquette et la sauge préalablement préparées. Régler à feu doux et verser deux cuillères à soupe d’huile d’olive, afin de faire fondre la roquette et faire revenir délicatement la sauge. Saler et poivrer à votre convenance.

La dernière touche à ne surtout pas oublier : servir en parsemant chaque assiette de noix et de parmesan.

wp_20141005_023

 Amandine

Publicités
Tagué , , , , , , , , , ,

Allez Dodu(e), donne nous ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :